Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Retraite de Carême en ligne : « Le Seigneur est tendresse et pitié »

MOTHER SON
Partager

Le Seigneur est tendresse et pitié, lent à la colère et plein d’amour. (Psaume 103, 8) Pendant tout le temps de Carême, Mgr Jérôme Beau, évêque auxiliaire de Paris, nous propose une méditation sur l’amour que le Seigneur porte à chacun d’entre nous.

« Le Seigneur est tendresse et pitié, lent à la colère et plein d’amour. » (Psaume 103, 8)

Le mot « pitié » est un mot que nous avons du mal à comprendre. Mais nous avons à le comprendre à la manière dont nous le prions en disant Kyrie eleison : « Ô Seigneur, que tes entrailles maternelles se serrent devant la douleur de ton enfant ! » Combien de fois n’avons-nous pas fait l’expérience « comme Dieu », d’avoir des entrailles qui se serrent devant la misère que nous rencontrons, devant telle ou telle souffrance, telle intention de prière qu’on nous confie ?

Il faut accepter d’être bouleversé, accepter qu’aimer nous prenne jusqu’aux entrailles devant la misère, la souffrance, la détresse et parfois nous sommes pris d’angoisse devant le chemin qui nous est ouvert. Seigneur, tes entrailles se sont serrées et se serrent devant la douleur de tes fils. Tu nous apprends alors à ne pas sacrifier à l’insensibilité.

L’insensibilité est peut-être une des grandes difficultés de notre époque : pour ne pas souffrir, ne pas être bouleversé, pour garder notre force et notre fierté, nous sommes tentés de devenir insensibles aux autres, à leurs douleurs, à leurs souffrances, à leurs cris. Mais toi, Seigneur, tes entrailles se serrent devant le cri des hommes parce que tu les aimes, parce que tu acceptes d’être bouleversé par ce que nous vivons.

Cette retraite de Carême 2018 est publiée sur mavocation.org

L’Œuvre des vocations prend en charge les frais liés à la formation des séminaristes. Soutenez la formation des prêtres d’Île-de-France.


Toutes les méditations de Carême proposées par Mgr Jérôme Beau


 

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]