Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 07 décembre |
Saint Ambroise de Milan
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Les dix conseils du Pape pour combattre le machisme dans l’Église

OPE FRANCIS,MOTHER,DAUGHTER

Antoine Mekary | Aleteia

Isabelle Cousturié ✝ - publié le 07/03/18 - mis à jour le 25/07/18

Dans la préface d’un ouvrage consacré à la place de la femme dans la société et l’Église, le Saint-Père défend la cause de la femme et critique une mentalité qui peine à changer, parmi les ecclésiastiques aussi.

Ne pas voir l’émancipation de la femme comme un problème. Le pape François souhaite un renouvellement anthropologique qui tienne compte des identités féminine et masculine, dans leur sensibilité culturelle contemporaine. Une position ferme qu’il explicite dans la préface d’un ouvrage édité en Espagne Dix choses que le pape François propose aux femmes de Maria Teresa Compte Grau, spécialisée en doctrine sociale de l’Église à l’université pontificale de Salamanque.

Dans cette préface, le Saint-Père se dit « inquiet de voir comment, y compris dans l’Église, le rôle de service auquel tout chrétien est appelé, dérive parfois, dans le cas des femmes, vers des rôles qui relèvent plutôt de la servitude ». Il plaide pour un changement de mentalité fondé sur la « pleine reconnaissance de la parité des sexes » qui ne nie pas les différences biologiques mais ne profite pas non plus de ces différences pour reléguer les femmes à une position d’infériorité.




Lire aussi :
Pape François : ensemble, l’homme et la femme sont image de Dieu

L’ouvrage espagnol, dont la sortie est, ce mercredi 7 mars à Madrid — veille de la journée internationale de la femme —  arrive presque en simultané avec un long article du mensuel féminin de l’Osservatore Romano, le quotidien du Saint-Siège, dénonçant l’exploitation des religieuses dans l’Église. Un fait apparemment reconnu par le pape François qui pointe du doigt, dans la préface du nouvel ouvrage, « le rôle et l’image donnés à la femme au sein de l’Église ». Le plaidoyer du pape François se résume donc en dix conseils, comme titre le nouvel ouvrage  :


religieuses, bonnes soeurs,

Lire aussi :
Les religieuses seraient-elles exploitées ?

  1. Élaborer une profonde théologie de la femme.
  2. Placer Marie comme modèle et mère de l’Église.
  3. Voir la maternité et la paternité comme une relation de réciprocité.
  4. Admirer les femmes consacrées.
  5. Libérer les femmes des regards de suspicion.
  6. Ne pas voir l’émancipation de la femme comme un problème.
  7. Distinguer et non séparer.
  8. Inclusion et égalité face à la violence.
  9. Apprécier avec bienveillance le fait que les femmes ont leur propre harmonie
  10. Justice dans la place des femmes au sein de l’Église.

Dans sa préface, le pape François s’inquiète entre autres de « la persistance d’une certaine mentalité machiste ». Il y dénonce « la persistance des actes de violences envers les femmes, transformant ces dernières en objets d’abus », et appelle à de nouvelles recherches anthropologiques où sont inclues le progrès de la science et les sensibilités culturelles actuelles. Il souhaite que la figure de Marie « bénie parmi les femmes » ne soit pas occultée dans cette réflexion. Le style marial, ajoute-t-il, est un style qui « invite toute l’Église à être une mère aimante ».




Lire aussi :
Pape François : « Marie est une femme qui écoute… »

Tags:
ÉgliseFemmesPape François
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour








Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement