Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Pape François : le discernement spirituel, une urgence pour l’Église et le monde

Partager

Chaque mois, le pape François invite les fidèles à prier pour une intention particulière. Ce mois-ci, il encourage les chrétiens à développer leur capacité de discernement spirituel afin de mieux se mettre à l'écoute du Seigneur.

« Discerner parmi toutes les voix quelle est la voix du Seigneur, la voix de Celui qui nous conduit à la Résurrection, à la Vie ». Dans l’édition de mars de la Vidéo du Pape, une initiative menée par le Réseau Mondial de Prière du Pape, le souverain pontife invite l’Église tout entière à reconnaître l’urgence de la formation au discernement spirituel, au niveau personnel et communautaire. « Nous devons “lire depuis l’intérieur” ce que le Seigneur nous demande pour vivre dans l’amour et poursuivre sa mission d’amour », souligne-t-il.

Une boussole qui nous permet de reconnaître l’action de l’Esprit saint

Faisant écho aux paroles du pape François, le père Frédéric Formos, directeur international du Réseau Mondial de Prière, rappelle que « le discernement spirituel est la boussole qui nous permet de reconnaître l’action de l’Esprit saint dans nos vies, nos communautés et dans le monde. Aujourd’hui comme hier, Dieu continue d’agir et d’accompagner son Église, mais souvent nous ne reconnaissons pas sa voix ».

Les exercices spirituels que saint Ignace de Loyola a transmis à l’Église universelle s’inscrivent dans ce discernement spirituel. Ce sont des méditations qui visent à ouvrir son cœur sur sa propre vie, ses défauts, sa condition de pécheur et sur l’amour de Dieu pour les hommes. Dans la tradition ignacienne, « le discernement (dont le sens littéral est “faire la distinction entre”) ne veut pas dire simplement choisir avec bon sens, mais se mettre en situation de liberté intérieure pour sentir vers quoi Dieu nous pousse. C’est pourquoi le discernement ne peut avoir lieu que dans la prière. »

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]