Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 23 février |
Saint Alexandre l'Acémète
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Comment servir son prochain ?

servir, aider, générosité

© By Photographee.eu | Shutterstock

Jacques Gauthier - publié le 04/03/18 - mis à jour le 27/03/23

"Le Fils de l’homme n’est pas venu pour être servi, mais pour servir, et donner sa vie en rançon pour la multitude." (Mt 20, 28) Cette parole de Jésus aux Douze interpelle en ce temps de carême.

Sans donateurs, l’avenir d'Aleteia s’écrit en pointillé.
Pour que Aleteia reste gratuit et faire rayonner l’espérance qui est en vous,
Faites un don à Aleteia !

JE FAIS UN DON

(avec réduction fiscale)

Il y a plusieurs manières de servir les autres et de donner la vie. Par exemple, mettre un enfant au monde, c’est poser un geste de foi et de confiance en l’avenir. Il y a dans chaque naissance un mystère qui nous dépasse, une promesse qui commence. À cet égard, nous n’avons jamais fini de naître, car nous n’avons jamais fini de servir et de donner, de grandir et d’aimer.

Servir et donner à la manière de Jésus, c’est oser la confiance et prendre le pari de la foi, alors que l’avenir semble bloquer par tant d’obstacles : attentats terroristes, changements climatiques, exploitations des plus faibles, chômage… Croire sera toujours un risque, puisque l’amour seul est digne de foi, et cet amour se vit dans le don, le pardon, le service. C’est le pouvoir de l’amour qui nous intéresse, non l’amour du pouvoir. Résistons à la tentation de nous servir du pouvoir pour asservir les autres.

Le don, le pardon et le service

La foi reste une quête et un combat sans cesse repris, une marche à tâtons dans l’attente et l’espérance, le don et le service. La foi chrétienne nous pousse à servir les autres comme Jésus qui a lavé les pieds de ses disciples. Le lavement des pieds est un exemple que Jésus donne pour que nous devenions comme Dieu : décentré, dépouillé, transparent et vulnérable.

Nous ne pouvons pas aimer et croire à la place des autres, mais seulement favoriser une vie qui soit plus humaine, donc plus divine. La foi en la Bonne Nouvelle du Christ nous rappelle que ce n’est pas la capacité de produire qui donne de la dignité à l’être humain, mais le fait qu’il soit créé à l’image de Dieu, sauvé dans le Christ. Les enfants, les malades, les aînés, parce qu’ils sont souvent improductifs aux yeux de la société, nous montrent la primauté de l’être sur l’avoir, du service sur le pouvoir. Voici une courte prière à réciter pour apprendre à servir son prochain :

Seigneur Jésus, tu es venu non pour être servi mais pour servir. 
Je te rends grâce pour toutes les personnes qui servent par amour,
qui donnent sans compter.
Ne les oublie pas à l’heure de l’épreuve.
Soutiens-les par ton Esprit et comble-les de ton amour.

Article tiré du blogue de Jacques Gauthier.

Tags:
Carêmeservice
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Faites du soutien de notre mission votre effort de Carême 2024.

Notre mission ? Offrir une lecture chrétienne de l’actualité et transmettre l’espérance du Christ sur le continent numérique.

Nous sommes les missionnaires du XXIème siècle : accompagnez-nous par vos dons !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts.

(avec déduction fiscale)
ASSISE-Ictus-x-Aleteia.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement