Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Pourquoi saint Jean-Baptiste est-il souvent représenté avec des ailes ?

SAINT JOHN
Partager

Les Évangiles sont la clef pour comprendre la représentation ailée du "messager annonciateur du Messie".

Dans la plupart des traditions chrétiennes, saint Jean-Baptiste est « le dernier prophète de l’Ancien Testament », le « précurseur du Christ » ou le « prophète glorieux ». Typologiquement relié au prophète Élie, il est souvent représenté avec des ailes, comme un messager de Dieu. En grec, le terme evangelos — d’où viennent les noms « ange » et « évangéliste » — signifie « bon messager », « porteur de bonnes nouvelles ».

S’il en est ainsi, alors pourquoi les autres messagers de Dieu ne sont-ils pas représentés avec les ailes d’un ange ? Et cela ne devrait-il pas s’appliquer aussi aux apôtres ? Selon A Reader’s Guide to Orthodox Icons, on trouve la réponse dans les Évangiles. Chez Luc (Lc 7, 28) comme chez Matthieu (Mtt 11, 11), Jésus affirme explicitement que : « Parmi ceux qui sont nés d’une femme, personne n’est plus grand que Jean ». Une hymne liturgique chantée pendant la fête de la nativité du Baptiste le proclame « sommet et couronne des prophètes ». On estime qu’il a un rôle spécial parmi les saints : c’est un homme céleste, décrit comme un « ange du désert »

Selon la tradition, la vie du Baptiste dans le désert est une vie « angélique » pour deux raisons principales. Une est assez évidente : ayant proclamé la venue du Messie, il est devenu un messager de Dieu, un « héraut », comme les anges. Mais saint Jean baptiste est aussi le prototype de la vie monastique : il a conduit une vie de prière, d’abstinence et de chasteté, loin de toute nécessité matérielle, proclamant la venue du Messie, devenant un héraut de Dieu comme les anges. Ce mode de vie est souvent comparé à celui des anges, et c’est la raison pour laquelle Jean-Baptiste est le saint patron des ermites.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]