Aleteia
Jeudi 22 octobre |
Saint Jean-Paul II
Au quotidien

Comment devenir un homme selon le cœur de Dieu ?

MEN,HIKING,NEPAL,MOUNTAIN

© Michel Gounot | GODONG

Mathilde de Robien - Publié le 02/03/18

Kingsmen, mouvement catholique néerlandais relayé en France par la Communauté du Chemin Neuf, invite les hommes à sortir de leur zone de confort et à assumer leur virilité. Pour cela, il organise des week-ends en haute montagne, alliant randonnées, enseignements et prière.

La montagne, les défis physiques et la fraternité seraient les clés pour devenir un homme, un vrai. C’est en tout cas l’expérience qu’ont vécue les fondateurs de Kingsmen, mouvement catholique néerlandais, qui organise depuis 2015 des week-ends entre hommes alliant randonnées, enseignements et prière. La Communauté du Chemin Neuf relaie désormais ce mouvement en France.

L’expérience menée par trois amis néerlandais lors d’une randonnée dans les Pyrénées, en 2012, a donné naissance à ce projet un peu fou de réunir régulièrement des hommes et de les inviter à marcher ensemble, en montagne, afin de créer de vrais liens d’amitié et de réveiller leur virilité. Kingsmen prend forme véritablement début 2015, au travers de rencontres qui ont pour but de conduire les hommes en dehors de leur zone de confort, pour mieux appréhender leur masculinité et retrouver leur juste place dans leur couple et dans la société.

Lutter contre la passivité masculine

Selon les fondateurs, la société actuelle se caractérise par une passivité croissante chez beaucoup d’hommes, en partie à cause de l’assurance et de l’autonomie grandissantes des femmes. N’y trouvant plus leur propre place, les hommes se replient sur eux-mêmes, choisissent les solutions de facilité et éprouvent des difficultés à prendre des responsabilités. L’image de l’homme affalé dans son canapé, ou en proie à différentes addictions, est représentative de l’état général du masculin.




Lire aussi :
Dix hommes devenus saints par leur statut de père

Kingsmen croit qu’il est grand temps que les hommes se redressent et reprennent leur rôle dans leur famille, l’Église et la société, et est convaincu qu’ils ne peuvent y réussir qu’avec l’aide de vrais amis et en donnant la place qui revient à Dieu dans leur vie. Rob Göring, directeur du département soins médicaux dans une entreprise allemande, et membre du bureau de Kingsmen, résume ainsi l’appel lancé à chaque homme : « Lève-toi de ton canapé, épanouis-toi et grandis en tant qu’homme, père et leader ». Et de confier : « Moi-même, j’avais besoin de ce réveil et suis très reconnaissant de pouvoir grandir et aider les autres à grandir. »

Le chemin de la raison jusqu’au cœur

Le mouvement propose, sur trois week-ends, à la fois un défi physique et un cheminement spirituel. Pour les fondateurs, la haute montagne est le lieu idéal. Car il faut se dépasser physiquement pour pouvoir surmonter les 30 centimètres qui sépare la tête du cœur. Rapprocher la tête du cœur, c’est faire davantage le lien entre ce que je pense et ce que je ressens. Parcourir ce chemin, c’est se laisser toucher par Jésus, c’est (re)choisir la persévérance, la constance et le courage, avec l’aide de Dieu. Il s’agit pour chacun de découvrir sa vulnérabilité et ses talents, qui lui permettront ensuite de vivre pleinement ses responsabilités dans l’entreprise, comme père ou comme époux.

Le parcours s’organise en trois « quests », que l’on peut traduire par quêtes de soi-même. Le premier « quest » propose deux à trois courtes randonnées et aborde les thèmes de l’identité, de la masculinité, de l’amitié et de la persévérance. Le « quest » 2 comporte une sortie en montagne avec un dénivelé d’environ 1000 mètres, et aborde le sujet de la vulnérabilité. Enfin, le troisième « quest », couronnement du parcours, dure un jour de plus, et traite de la force de la volonté et de la capacité à prendre des responsabilités. Au cours de ce voyage est prévue l’ascension d’un sommet alpin ou pyrénéen d’une cinquantaine de kilomètres sur deux jours, avec 2000 mètres de dénivelé.

Aiguille du Midi © LandscaperY / Shutterstock

Willem Visser’t Hooft, avocat à Amsterdam et membre du bureau de l’association, témoigne des heureuses répercussions que Kingsmen apporte dans sa vie : « Grâce à Kingsmen, je suis devenu plus conscient que mon identité d’homme ne dépend pas tant de ce que je peux réaliser dans la vie, mais du simple fait que je suis enfant de Dieu. Mes priorités sont ainsi réajustées et cela me donne un meilleur équilibre dans ma vie familiale et personnelle. »




Lire aussi :
À la recherche de l’âme masculine

« Un homme selon le cœur de Dieu »

C’est le titre du film, d’une trentaine de minutes, réalisé en décembre 2017, qui raconte les aventures des Kingsmen en France et aux Pays-Bas. Ils racontent comment leur vie a changé au retour de chaque étape du parcours. Comme en écho, leurs épouses disent combien leur vie de couple et leur vie de famille s’enrichissent depuis.

Prochain parcours en français :

Quest 1 du 8 au 11 mars 2018 à Saint Niklausen, en Suisse (complet)

Quest 2 du 14 au 17 juin 2018 à l’abbaye d’Hautecombe (Savoie)

Bande d’annonce (2 minutes)

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Tags:
hommes
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Domitille Farret d'Astiès
Elles ont appris à les aimer : ces ...
Domitille Farret d'Astiès
Une famille missionnaire sur le plateau de "L...
WEB2-SAMUEL PATY-AFP-000_8TB6FJ.jpg
Agnès Pinard Legry
Professeur décapité : des intentions de prièr...
Domitille Farret d'Astiès
"La France a un incroyable talent" : une fami...
Edifa
Connaissez-vous vraiment toutes les missions ...
Louise Alméras
Diacre et premier préfet handicapé de France,...
Freira renova votos religiosos de manhã e morre à noite
La rédaction d'Aleteia
Kenya : sœur Caroline renouvelle ses vœux le ...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement