Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Ambroise, ce saint qui ne mâchait pas ses mots

ST AMBROSE
Partager

Grand saint du IVe siècle, docteur de l’Église, saint Ambroise est connu pour sa pensée influente qui marqua notamment saint Augustin, et pour ses nombreux écrits dont l’importance perdure encore aujourd’hui.

On peut dire familièrement que saint Ambroise ne mâchait pas ses mots. Il exprimait ses messages de manière claire et concise. Quand il traitait notamment de la charité, saint Ambroise s’adressait à son auditoire sans détours, l’encourageant à vivre l’Évangile avec héroïsme, rien de moins.

Voici quatre citations de saint Ambroise sur l’amour, la charité et l’amitié qui sont encore pleinement d’actualité aujourd’hui et peuvent trouver un écho dans nos vies pour aimer toujours mieux.

« Respecte ton ami comme un égal, n’aie pas honte de devancer ton ami par le devoir du service rendu ; l’amitié en effet ignore l’orgueil. C’est en effet pourquoi le sage dit : « Ne rougis pas de défendre un ami ». Ne manque pas à un ami dans le besoin, ne le délaisse pas, ne l’abandonne pas ; car l’amitié est une aide de la vie. Aussi, en elle, portons-nous nos fardeaux, comme l’apôtre l’a enseigné : il parle en effet à ceux que la charité de cette amitié a unis. Et en effet, si la prospérité d’un ami aide ses amis, pourquoi, également dans l’adversité d’un ami, l’aide de ses amis ne serait-elle pas à sa disposition ? Aidons par un conseil, apportons nos efforts, compatissons avec affection. »

« La richesse, qui mène si souvent les hommes vers une mauvaise voie, devrait être perçue moins pour ses qualités que pour la misère humaine qu’elle représente. Ces immenses salons dont tu es si fier sont en réalité ta honte. Ils sont assez vastes pour contenir une foule, et assez vastes également pour estomper le cri des pauvres. Le pauvre crie à ta porte, et tu n’y prêtes pas attention. Ton frère est là, nu, qui pleure, et toi-même tu t’embarrasses du choix du plus beau tapis pour ton intérieur. »

« Il vaut mieux sauver des âmes pour le Seigneur que de sauver des trésors. Celui qui envoya ses apôtres sans argent, n’avait pas besoin d’or pour bâtir son Église. L’Église possède de l’or, non pour en faire des réserves, mais pour le distribuer à ceux qui en ont besoin. »

« Si tu as deux chemises dans ton armoire, l’une te revient et l’autre, à celui qui n’en a pas. »

 

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]