Aleteia
Mardi 20 octobre |
Sainte Adeline
Actualités

Après un tremblement de terre, un prêtre découvre des hosties ʺmiraculeusementʺ conservées

© Pixabay

Hosties

La rédaction d'Aleteia - Publié le 22/02/18

Un prêtre italien assure avoir découvert quarante hosties « miraculeusement préservées » et consacrées dans une église détruite par un tremblement de terre qui a touché le centre de l’Italie courant 2016. Explications.

Le 30 octobre 2016, un séisme d’une magnitude de 6,6 a frappé l’Italie centrale. Dans la ville d’Arquata del Tronto, une église paroissiale a été entièrement détruite. Seize mois après les faits, ce pourrait être le lieu d’un nouveau miracle… Quarante hosties, récemment récupérées dans le tabernacle de l’église d’Arquata del Tronto, ne présentent ni bactéries ni moisissures, comme cela arrive généralement après quelques semaines, a souligné Avvenire, le journal des évêques italiens. La couleur, la forme et l’odeur de ces hosties demeurent inchangées. Même si le séisme a eu lieu il y a près d’un an et demi, les hosties « semblaient avoir été faites hier », rapporte le journal.

« La foi exige de la prudence »

Don Angelo Ciancotti, le prêtre qui a fait cette découverte, n’hésite pas à parler de miracle. Avec d’autres habitants c’est lui qui a cherché à récupérer tous les artefacts qui pourraient être sauvés… et a fait la découverte des mystérieuses hosties, aujourd’hui conservées dans la sacristie de la cathédrale d’Ascoli. « De toute évidence, ceux qui n’ont aucune foi ne peuvent croire en rien, mais il n’y a jamais eu de falsification. Le Seigneur a fait tout cela par Lui-même », a-t-il affirmé au quotidien italien Il Resto del Carlino. L’évêque du diocèse Mgr Giovanni D’Ercole d’Ascoli Piceno a néanmoins rappelé que « la foi exige de la prudence » tout en ajoutant qu’une telle découverte « se passait de mot ».




Lire aussi :
Miracle eucharistique : le mystère des 230 hosties de Sienne

La découverte de ces hosties après une si longue période rappelle un miracle eucharistique survenu à Sienne le 14 août 1730. Selon différents documents et témoignages, des voleurs avaient pénétré illégalement dans la basilique afin de voler le ciboire contenant quelques 351 hosties. Trois jours plus tard, le 17 août, on retrouva dans le tronc de l’église du sanctuaire de Sainte-Marie de Provenzano les 351 hosties, intactes. Elles apparurent mêlées à la poussière qui s’était accumulée au fond du tronc. Le peuple accourut pour fêter la récupération des saintes hosties qui furent aussitôt rapportées en procession à l’église Saint-François.

Près de trente ans après, le 14 avril 1780, le ministre général des Frères mineurs, le père Carlo Vipera, consomma une des hosties et constata qu’elle était fraîche, ne montrant aucune corruption. D’autres analyses furent effectuées en 1922, à l’occasion du transfert des hosties dans un cylindre de cristal de roche, en présence du cardinal Giovanni Tacci et de l’archevêque de Sienne. Il y eut d’autres examens en 1950 et 1951. Les conclusions ont été, à chaque fois, les mêmes. Les 230 restantes ont été conservées et, à ce jour, elles présentent la même fraîcheur qu’au jour de leur conception.




Lire aussi :
D’où vient le mot « hostie » ?

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Tags:
eucharistiehostieMiracle
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Edifa
Sexualité : comment raviver le désir quand il...
WEB2-SAMUEL PATY-AFP-000_8TB6FJ.jpg
Agnès Pinard Legry
Professeur décapité : des intentions de prièr...
Agnès Pinard Legry
Avec le couvre-feu à 21h, les paroisses contr...
Domitille Farret d'Astiès
Elles ont appris à les aimer : ces ...
WEB2-ERIC DUPOND-MORETTI-AFP-080_HL_NORCHARD_1209116.jpg
Agnès Pinard Legry
La discrète visite d’Éric Dupond-Moretti à la...
MORNING
Cerith Gardiner
Dix paroles inspirantes pour commencer sa jou...
Edifa
Connaissez-vous vraiment toutes les missions ...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement