Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Aidez-nous à garder la lumière allumée.
ENGAGEZ-VOUS
Aleteia

À 79 ans, il passe le permis pour emmener sa femme à l’hôpital

HANDS
Ignacio Javier Bidart - Shutterstock
Partager

Malgré son âge avancé, Keith ne recule devant rien ! Il a donc décidé d'apprendre à conduire pour pouvoir s'occuper de son épouse. Un beau témoignage qui prouve que l'amour donne des ailes.

Anne, originaire de Garforth, dans le Yorkshire (Royaume-Uni), a rencontré Keith à l’âge de 16 ans. Mariés depuis 58 ans, ils ont eu trois enfants et sont désormais grands-parents de trois petits-enfants. Pendant toutes leurs années de mariage, c’est toujours Anne, seule détentrice du permis, qui a conduit la voiture familiale. « Ma femme m’a prise dans sa voiture à chaque fois que j’en avais besoin », déclare-t-il. Plus jeune, il avait bien tenté de passer le permis mais, ne l’ayant pas obtenu, il n’a pas insisté. Avantage pour lui, il pouvait ainsi « boire un verre ou deux » !

Mais tout a changé lorsque Anne a eu un AVC en 2015. Selon leur fille aînée, cette période fut difficile et engendra de nombreux bouleversements. Mais Keith, très amoureux de sa femme, et prêt à prendre le problème à bras le corps, n’a pas hésité devant ce nouveau défi. Il a donc décidé de retourner à l’école de conduite pour passer son permis. Après avoir échoué deux fois, il a fini par l’obtenir ! Désormais, il peut emmener Anne à l’hôpital afin qu’elle reçoive son traitement pour lutter contre le cancer du sein que les médecins ont diagnostiqué il y a 18 mois.

Le bien de l’autre

Keith est désormais heureux d’assumer cette nouvelle responsabilité. « Elle a pris soin de moi pendant si longtemps. Il est maintenant temps pour moi de le faire pour elle. Je lui dois ». Keith se sent même rajeuni par cette expérience : « Je n’ai pas l’impression d’avoir 79 ans ». L’expérience de ce couple nous enseigne que le véritable amour nous pousse toujours à dépasser nos limites, nos peurs et même nos habitudes, pour le bien à l’autre. Les épreuves de la vie nous amènent à nous remettre en question, à s’adapter, pour continuer à avancer ensemble main dans la main.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]

Des millions de lecteurs à travers le monde - dont plusieurs milliers de chrétiens du Moyen-Orient - comptent sur Aleteia pour s'informer, trouver de l'inspiration et des encouragements. Soutenez cette édition par vos dons.