Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 24 février |
Saint Modeste
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Quand l’Église anglicane se met au service de la 4G

Canterbury cathedral

By Valery Egorov | Shutterstock

La Cathédrale anglicane de Canterbury.

La rédaction d'Aleteia - publié le 19/02/18

L’Église anglicane et le gouvernement britannique ont signé un accord permettant l’installation d’antennes relais dans des églises. L’objectif : renforcer la qualité du réseau téléphonique et internet dans certaines régions rurales du Royaume-Uni.

Sans donateurs, l’avenir d'Aleteia s’écrit en pointillé.
Pour que Aleteia reste gratuit et faire rayonner l’espérance qui est en vous,
Faites un don à Aleteia !

JE FAIS UN DON

(avec réduction fiscale)

Les églises, relais de la parole de Dieu… et de la 4G ? Le gouvernement britannique et l’Église anglicane ont conclu un accord afin de permettre l’installation d’antennes relais ou d’autres matériels de transmission sur les quelques 16 000 bâtiments détenus par les paroisses. Le but : renforcer la qualité du réseau internet et téléphonique en zone rurale au Royaume-Uni. Actuellement plus de 120 églises en sont déjà équipées dans le pays.

Deux tiers des églises en zone rurale

« Avec cet accord, même des édifices datant du XVe siècle vont aider le pays à préparer son avenir et améliorer la vie des habitants en renforçant la connectivité dans certaines régions les plus difficiles d’accès », s’est félicité Matt Hancock, le ministre britannique en charge du numérique. Les deux tiers des églises d’Angleterre sont situées en zone rurale et le plus souvent à proximité des habitations, ce qui en fait des emplacements privilégiés pour améliorer les liaisons entre usagers, rapporte ainsi le ministère.




Lire aussi :
Internet : combattre la dictature de l’algorithme

Le Révérend Stephen Cottrell, évêque de Chelmsford (ville située à 50 kilomètres au nord-est de Londres), a déclaré au Sunday Telegraph que dans un « monde digital », le manque de connectivité dans certaines régions pouvait être un « facteur d’appauvrissement » pour de nombreuses personnes. « Dans les zones rurales, il s’agit d’un problème très réel que l’on ne mesure pas vraiment dans les zones urbaines. Dans cet esprit-là, nous voulons faire notre possible pour en faciliter l’accès » a aussi expliqué le révérend, rapporte le Telegraph.


Saint Isidore of Seville Shutterstock

Lire aussi :
Isidore de Séville, le saint patron des internautes

En parallèle, l’accord garantit que les infrastructures déployées « n’affecteront pas le caractère, l’architecture, ou la dimension historique » des églises. « La capacité à communiquer avec les autres est une condition préalable à de nombreux aspects de la mission de l’Église », précise également cet accord.

Tags:
ÉgliseInternetRoyaume-Uni
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Faites du soutien de notre mission votre effort de Carême 2024.

Notre mission ? Offrir une lecture chrétienne de l’actualité et transmettre l’espérance du Christ sur le continent numérique.

Nous sommes les missionnaires du XXIème siècle : accompagnez-nous par vos dons !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts.

(avec déduction fiscale)
ASSISE-Ictus-x-Aleteia.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement