Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 25 octobre |
Saints Crépin et Crépinien
Aleteia logo
home iconCulture
line break icon

Saint-Fiacre du Faouët, le plus beau jubé de Bretagne

Le fouet, saint fiacre, jubé

© Wikimedia

Jubé de l'église Saint-Fiacre.

Caroline Becker - Publié le 17/02/18

C'est au chœur de la petite chapelle Saint-Fiacre du Faouët (Morbihan) que se trouve le plus beau jubé de Bretagne.

Perdue en pleine campagne, aux alentours du Faouët, la chapelle Saint-Fiacre est un petit bijou de l’architecture flamboyante. Mais la plus belle des surprises se trouve à l’intérieur. À peine rentré, le visiteur est immédiatement frappé par le fabuleux jubé de bois polychrome. Sculpté entre en 1480 et 1492 par Olivier de Loërgan, ce dernier fut anoblit par le duc de Bretagne pour la qualité de son travail.

Les jubés, rares de nos jours en raison des destructions effectuées suite au Concile de Trente, demeurent des témoignages précieux de la liturgie catholique. Au Moyen Âge, le jubé servait de barrière à la fois symbolique et matérielle, pour isoler le choeur — espace le plus sacré de l’église — où officiait le clergé, de la nef où prenaient place les fidèles. Souvent muni d’une chaire à prêcher, le jubé pouvait également servir « d’estrade » au prêtre pour déclarer son sermon. La volonté du Concile de Trente (de 1545 à 1643) de mieux intégrer les fidèles et leur permettre de voir le déroulement de la messe poussa les églises à détruire les clôtures. Par chance, des petites chapelles, moins impactées par ces changements, ont vu leur jubé sauvegardé.

Le fouet, saint fiacre, jubé
© Wikimedia

Le jubé de Saint-Fiacre est un véritable livre d’images, offrant des représentations des vices et des péchés comme la tentation ou l’ivresse. Divisé en onze panneaux et soutenu par cinq ogives qui se terminent par des clefs pendantes en forme d’anges et de dragons, l’ensemble est d’une finesse incroyable. Des statues de la Vierge Marie et de saint Jean décorent les piliers centraux et encadrent la crucifixion placée plus haut. Le tout est peint dans des tons de rouge, de bleu, de vert et de jaune, ce qui lui donne cet aspect si saisissant. Il a été classé au titre des monuments historiques dès 1862.

© Wikimedia
Détail du jubé de l'église Saint-Fiacre.




Lire aussi :
En images : les 10 églises les plus hautes de France

Tags:
ÉglisePatrimoine
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
JOHN PAUL II
Marzena Devoud
Le jour le plus heureux de la vie de Jean Paul II
2
ZITA
Mathilde de Robien
Cette magnifique prière gravée dans les alliances de Charles et Z...
3
WEB2-MISSEL-FORMATION-ABBENICO.jpg
Agnès Pinard Legry
Les prêtres se préparent à un grand changement
4
WEB2-PERE-BRUNO-RAFFARA.jpg
Marthe Taillée
Bruno Raffara, père, grand-père et prêtre
5
Maria Paola Daud
Pourquoi Michel-Ange n’a-t-il jamais terminé cette Pietà ?
6
I.Media
Le pape François révèle les pays qu’il visitera dans les prochain...
7
La rédaction d'Aleteia
[VIDEO] Un jeune enfant handicapé monte au côté du Pape au début ...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement