Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Aleteia

Une église dédiée aux 21 martyrs coptes de Daech

Partager

Le 15 février, les coptes d’Égypte rendront hommage aux victimes par une messe en la nouvelle église inaugurée pour eux le même jour.

Trois ans après le massacre barbare des 21 membres de leur Église décapités sur une plage libyenne par Daech, sous l’œil de caméras, la communauté copte en Égypte s’apprête à honorer leur mémoire en la toute nouvelle église qui leur est dédiée dans la province de Minya. Après moult tentatives de saper le projet — manifestations et actes de vandalisme — celle-ci sera en effet officiellement inaugurée jeudi 15 février, jour fixé pour leur mémoire liturgique.

L’édifice religieux se trouve à al Our, le village proche de la ville de Samalaout, d’où provenaient 13 des 21 martyrs. Les célébrations liturgiques et commémoratives auront lieu en présence de nombreux parents des martyrs et des dépouilles si celles-ci, retrouvées en octobre 2017 dans une fosse commune sur la côte libyenne, dans les environs de Syrte, arrivent à temps.

Promesse tenue

L’église a été construite aux frais de l’État égyptien, conformément à la promesse du président Abdel Fattah al-Sissi. En plus de la construction de l’église, le président Sissi a promis aux familles des victimes un dédommagement financier et une pension mensuelle.

Une semaine après la diffusion de la vidéo montrant la scène des décapitations, et certains d’entre eux susurrer le nom de Jésus pendant leur sacrifice, le Patriarche copte orthodoxe, Tawadros II, avait décidé d’inscrire les 21 victimes du massacre au Synaxarium, le livre des martyrs de l’Église copte orthodoxe, et de fixer la fête de leur mémoire au 15 février, date qui correspond au jour où Daech a diffusé la vidéo.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]