Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 19 janvier |
Saints Marius, Marthe, Audifax et Abachum
home iconActualités
line break icon

Un prêtre excommunié pour avoir rompu le secret de la confession

Alain Kléan - avec I.Media - Publié le 11/02/18

Le Saint-Siège a rendu public cette semaine l’excommunication d’un prêtre en Australie.

À l’issue d’une longue enquête, un prêtre originaire du Nigéria officiant dans la paroisse Stella Maris, à Maroochydore, dans le Queensland en Australie, a été excommunié. Le Père Ezinwanne Igbo avait rompu le secret de la confession.


MAFIA ITALY

Lire aussi :
Vers l’excommunication universelle des mafias et des réseaux de corruption ?

Les faits remontent à 2016 et ont donné lieu à une enquête sur la base d’une douzaine de plaintes contre le prêtre. L’excommunication, automatique dans ce cas, a été approuvée par le Saint-Siège, d’après un communiqué de l’archevêché de Brisbane dont dépend la paroisse. Le Saint Siège a demandé à ce que cette sanction prévue par le droit canon soit rendue publique.

Une rémission possible

La sentence prévoit que le prêtre ne peut plus participer à une prière publique, ni célébrer ou recevoir les sacrements. Elle peut cependant être levée par le Souverain pontife, et lui seul, à la demande du prêtre. L’archidiocèse a demandé aux fidèles de prier pour tous ceux qui ont souffert de cette situation.




Lire aussi :
Australie : les catholiques bientôt considérés comme des agents de renseignement du Vatican ?

Le secret de la confession est le seul à être absolu, selon le code de droit canonique (canon 983). Ce droit ne souffre pas d’exceptions. La levée du secret de la confession figurait parmi les 189 demandes du rapport de décembre 2017 sur les crimes de pédophilie commis en Australie. A cet égard, l’archevêque de Brisbane, Mgr Mark Coleridge, a également demandé un jeûne spécial de trois jours pendant le Carême, du 14 au 16 février, en « réparation » pour les victimes d’abus sexuels sur enfants.

Tags:
australieconfessionexcommunication
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Rachel Molinatti
Avec ToonMe, découvrez des saints animés !
ROSES
Marzena Devoud
Oubliez les nains, mettez des saints dans vot...
FIV
Agnès Pinard Legry
Bioéthique : les évêques invitent à quatre ve...
WEB2-STATUE-VIERGE-ISERE-GOOGLE-STREET-VIEW.jpg
Agnès Pinard Legry
Isère : une statue de la Vierge n’a plus droi...
SAMUEL ELI
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
Allô, Samuel ? Comment Dieu nous appelle enco...
D'CRUZ FAMILY
Cerith Gardiner
Ensemble, ils ont 1.042 ans : le secret de la...
Agnès Pinard Legry
Marlène Schiappa : des propos qui font bondir
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement