Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Aidez-nous à garder la lumière allumée.
ENGAGEZ-VOUS
Aleteia

Un bébé trisomique devient le symbole d’une marque alimentaire

GERBER BABY WINNER
Partager

Gerber, la marque de produits alimentaire pour enfants et nourissons détenu par Nestlé, a choisi un bébé atteint de trisomie 21 pour représenter son image à travers le monde en 2018.

La bouille craquante de Lucas Warren, 1 an tout juste, originaire de Georgie (Etats-Unis), sera associée tout au long de l’année à la marque de produits pour nourrissons. Elle sera notamment affichée sur les comptes des réseaux sociaux de la firme. Langage, alimentation, développement… Les internautes pourront, par ailleurs, suivre les premiers pas de Lucas, comme si le bambin faisait partie de leur entourage proche.

Un « sourire éclatant »

Depuis 1928, Gerber choisit chaque année un enfant pour la représenter. Ces dernières années, l’entreprise y associait ses consommateurs en organisant un concours annuel ouvert à travers le monde pour dénicher le bébé incarnant la perle rare. Concours remporté cette année donc par le petit Lucas, permettant à sa famille de remporter la somme de 41 000 euros. C’est la première fois que la marque consacre un bébé trisomique. Selon Bill Partyka, PDG de Nestlé, le « sourire éclatant » du petit Américain a fait la différence sur les 140 000 autres photos d’enfants reçus.

Le choix de Gerber constitue une nouvelle étape dans la reconnaissance sociale des enfants porteurs de trisomie 21, souvent victimes de clichés sur leur handicap, et dont le chemin vers un accueil et une réelle intégration par la société reste un écueil dans bon nombre de pays. Mark and Spencer (2012) ou encore Bel and Shop (2015), sont autant d’autres marques à avoir, dans le passé, déjà associé leur image à des personnes, enfants et adultes confondus, atteintes de trisomie 21.

Le choix de Gerber a été salué par de nombreux internautes et de nombreuses associations.

 

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]

Des millions de lecteurs à travers le monde - dont plusieurs milliers de chrétiens du Moyen-Orient - comptent sur Aleteia pour s'informer, trouver de l'inspiration et des encouragements. Soutenez cette édition par vos dons.