Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mercredi 22 septembre |
Saint Maurice
home iconBelles Histoires
line break icon

Un bébé trisomique devient le symbole d’une marque alimentaire

GERBER BABY WINNER

Gerber | Instagram | Fair Use

Louis du Bosnet - Publié le 09/02/18

Gerber, la marque de produits alimentaire pour enfants et nourissons détenu par Nestlé, a choisi un bébé atteint de trisomie 21 pour représenter son image à travers le monde en 2018.

La bouille craquante de Lucas Warren, 1 an tout juste, originaire de Georgie (Etats-Unis), sera associée tout au long de l’année à la marque de produits pour nourrissons. Elle sera notamment affichée sur les comptes des réseaux sociaux de la firme. Langage, alimentation, développement… Les internautes pourront, par ailleurs, suivre les premiers pas de Lucas, comme si le bambin faisait partie de leur entourage proche.

Un « sourire éclatant »

Depuis 1928, Gerber choisit chaque année un enfant pour la représenter. Ces dernières années, l’entreprise y associait ses consommateurs en organisant un concours annuel ouvert à travers le monde pour dénicher le bébé incarnant la perle rare. Concours remporté cette année donc par le petit Lucas, permettant à sa famille de remporter la somme de 41 000 euros. C’est la première fois que la marque consacre un bébé trisomique. Selon Bill Partyka, PDG de Nestlé, le « sourire éclatant » du petit Américain a fait la différence sur les 140 000 autres photos d’enfants reçus.


JOHN CRONIN,JOHNS CRAZY SOCKS,BUSINESS

Lire aussi :
John, trisomique et patron d’une entreprise prospère

Le choix de Gerber constitue une nouvelle étape dans la reconnaissance sociale des enfants porteurs de trisomie 21, souvent victimes de clichés sur leur handicap, et dont le chemin vers un accueil et une réelle intégration par la société reste un écueil dans bon nombre de pays. Mark and Spencer (2012) ou encore Bel and Shop (2015), sont autant d’autres marques à avoir, dans le passé, déjà associé leur image à des personnes, enfants et adultes confondus, atteintes de trisomie 21.




Lire aussi :
Mélanie, 21 ans, porteuse de trisomie 21, va réaliser son rêve

Le choix de Gerber a été salué par de nombreux internautes et de nombreuses associations.




Lire aussi :
« Je suis atteint de trisomie 21 et ma vie vaut la peine d’être vécue »

Tags:
Trisomie 21
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
I.Media
Mariage homosexuel, pilule, suicide assisté : un texte inédit de ...
2
Cerith Gardiner
Douze dévotions mariales pour douze circonstances de la vie
3
Jeanne Larghero
Contraception : si c’est gratuit, c’est toi le produit !
4
SANKTUARIUM W LA SALETTE
Timothée Dhellemmes
Le pape François s’adresse aux pèlerins de Notre-Dame de La Salet...
5
Laurent Ottavi
Guillaume Cuchet : « Le catholicisme aura l’avenir qu’on voudra b...
6
Père Christian Lancrey-Javal
Esquiver, encaisser, répondre. La leçon de bo...
7
MEDITATION
Laurent Ottavi
La méditation, une foi de substitution ?
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement