Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Aleteia

Attentat déjoué du Thalys : les trois héros racontent avoir été « guidés par Dieu »

ANTHONY SADLER - ALEK SKARLATOS - SPENCER STONE
KEVIN WINTER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Anthony Sadler, Alek Skarlatos et Spencer Stone, les héros du Thalys.
Partager
Commenter

Le 15:17 pour Paris, le film de Clint Eastwood qui raconte l’histoire de l’attentat déjoué du Thalys en août 2015 sort le 7 février prochain au cinéma. Les trois hommes qui ont empêché l’attaque ont témoigné de leur foi dans un entretien accordé au Guardian.

C’est un témoignage poignant qu’ont livré au Guardian Spencer Stone, Alek Skarlatos et Anthony Sadler, les trois Américains qui avaient empêché un terroriste d’abattre des voyageurs dans un train Thalys Amsterdam-Paris en août 2015. Alors que le film de Clint Eastwood Le 15:17 pour Paris racontant cette histoire sort ce 7 février au cinéma, les trois hommes  – qui jouent leur propre rôle dans le film – ont récemment accordé un entretien au dans lequel ils reviennent sur leur action… et leur foi. Ils ont ainsi expliqué que ce qu’ils ont fait ce jour d’août 2015 faisait partie du plan de Dieu.

« Nous savons que cette série d’événements n’étaient pas des coïncidences. C’est comme si nos vies nous avaient mené à ce moment précis », a déclaré Anthony Sadler, lui-même fils de pasteur, au Guardian. « Vous ne savez pas toujours quel plan Dieu a pour vous. Ce que nous avons réalisé avec le recul, c’est que [cela] faisait partie d’un plan, d’une vue d’ensemble. C’est dans ce Thalys que nous étions censés être ce jour-là. »

« Dieu a un projet pour chacun de nous »

« Si vous regardez les statistiques de tout ce qui s’est passé, ne serait-ce que les chances d’être témoin d’une attaque terroriste sont faibles. Les chances de survivre et de faire partie de ceux qui l’ont stoppé, ou encore la probabilité que notre situation exacte nous arrive, sont trop faible pour croire que cela était uniquement dû au hasard. Je pense vraiment que Dieu nous a donné un coup de main. Nous avons été des navires qu’il a utilisés », détaille quant à lui Alek Skarlatos.

Aujourd’hui, ils tiennent à témoigner. « Je pense qu’il est de notre responsabilité de rappeler simplement que Dieu a un projet pour chacun de nous, a encore souligné Anthony Sadler. Nous devons en parler autant que nous le pouvons afin de ne pas gaspiller l’opportunité que [Dieu] nous a donnée ».

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]