Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

« Nous ne vivons pas seulement de pain et d’eau »

Partager

Lors de son audience générale sur la place Saint-Pierre le 31 janvier 2018, le pape François a poursuivi sa catéchèse sur le sens de la liturgie.

Lors de l’audience générale ce mercredi, le pape François a souligné l’importance de la Parole de Dieu comme « nourriture spirituelle ». Sortant à plusieurs reprises de son texte, le pontife a insisté sur la nécessité « d’écouter en silence » la Parole de Dieu : c’est une « question de vie », a-t-il insisté. « Nous avons besoin » des passages de l’Écriture lus au cours de la messe — notamment le psaume — pour alimenter notre vie spirituelle, a affirmé le successeur de Pierre.

En effet, « nous ne vivons pas seulement de pain et d’eau », a rappelé le pontife en citant l’Évangile selon saint Matthieu, mais aussi « de toute Parole qui sort de la bouche de Dieu ». Il faut donc avoir le « cœur ouvert ». Le pape a ainsi interpellé ceux qui font des commentaires pendant la lecture de la messe, « plutôt que d’écouter en silence ». « Si tu fais des bavardages, tu n’écoutes pas la Parole de Dieu. Or, c’est Dieu Lui-même qui parle. Compris ? », a-t-il improvisé.

Avoir de « bons lecteurs »

De même, l’omission de lectures ou leur substitution par des textes non bibliques sont « interdites », a-t-il réaffirmé. « Le journal, on peut le lire après » la messe, a remarqué l’évêque de Rome. Il a par ailleurs souligné la nécessité d’avoir de « bons lecteurs » de la Parole de Dieu, qui se sont préparés en amont. Sans cela, a-t-il indiqué, « on ne comprend rien ». « La Parole doit faire son chemin en nous », a conclu le Souverain pontife. Partie des yeux et des oreilles, elle doit rejoindre ensuite le cœur, puis les mains pour permettre de faire de bonnes œuvres.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]