Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Aleteia

« Mon père, je n’irai plus à l’église ! »

Shutterstock
Partager

Cette petite histoire partagée par un curé angevin nous permettra peut-être de se recentrer sur l'essentiel.

Qui n’a jamais pesté sur la chorale qui chante faux, le prêtre qui parle trop longtemps ou le voisin qui ose sortir son portable ? La tentation est grande pour certains de se fâcher et de quitter l’église définitivement. C’est le père Matthieu Lefrançois, curé de la paroisse Saint-Antoine Saint-Serge à Angers, qui a trouvé un texte qui nous invite à regarder le Christ sur la page Facebook « Église Catholique de Guinée » et qui l’a adapté.

« Un jeune homme va trouver un prêtre et lui dit :
– Mon père je n’irai plus à l’église !
Le prêtre lui demande :
– Ah ? Tu peux me dire pourquoi ?
Le jeune homme répond : –
Oh, mon Dieu. Ici Je vois une sœur qui parle mal d’une autre sœur ; et là un frère qui ne lit pas bien ; la chorale est divisée et chante faux ; les gens pendant les messes regardent leur téléphone, sans parler de leur comportement égoïste et hautain en dehors de l’église…
Le prêtre lui dit :
– Tu as raison. Mais avant de quitter définitivement l’Eglise j’aimerais que tu me fasses une faveur : prends un verre plein d’eau et fais trois tours de l’église sans verser une goutte d’eau sur le sol. Après ça, tu pourras quitter l’église.
Le jeune homme se dit : trop facile !
Et il fait les trois tours comme le prêtre le lui a demandé. Quand il a fini, il revient dire :
– C’est fait mon père.
Et le prêtre lui demande :
– Quand tu étais en train de tourner avec ton verre d’eau, as tu remarqué qu’une soeur parlait mal de quelqu’un d’autre ?
Le jeune :
– Non.
As-tu vu les gens être indifférents aux autres visiteurs de l’église ?
Le jeune :
– Non.
As-tu vu que certains étaient bloqués sur leurs smartphones ?
Le jeune :
– Non.
– Tu sais pourquoi : tu étais concentré sur le verre pour ne pas renverser l’eau. Tu sais… c’est pareil dans notre vie. Quand notre cœur se focalise sur Jésus-Christ, nous n’avons pas le temps de voir les erreurs des gens. Qui sort de l’église à cause des chrétiens hypocrites n’y est sans doute jamais vraiment entré à cause de Jésus ».

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]