Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !
Aleteia

Prier la Sainte Vierge, une exigence de vie

ICON SALUS POPULI ROMANI
Gregorio Borgia I POOL I AFP
Partager

Le Saint-Père a rappelé dimanche l’importance de prier la Vierge Marie.

Après une longue et difficile opération de restauration de plusieurs mois, l’icône Salus Populi Romani, cette icône qui veille sur Rome depuis plusieurs siècles, a finalement retrouvé sa place dans la basilique de Sainte-Marie-Majeure. Elle a été replacée sur l’autel qui lui est dédié, au cœur de la chapelle Pauline. Ce dimanche, à l’occasion de la fête de la Translation, le pape François a célébré une messe en mettant à l’honneur cette icône qui lui est chère. Il la vénère et la prie avant chacun de ses voyages apostoliques.

Dans son homélie, le Saint-Père a expliqué que prier la Sainte Vierge n’est pas une « option » car elle est le « testament » de son Fils. Elle est la « plus haute femme du genre humain ». Et Jésus nous l’a donnée comme Mère au pied de la Croix, afin que nous puissions être véritablement fils. Ainsi, une foi qui ne la prie pas est en « grand danger ». Prier l’intercession est une « exigence de vie » selon le successeur de Pierre. En effet, « Marie est l’arche sûre au milieu du déluge », a-t-il affirmé. Comme saint Jean, il faut l’accueillir chez soi, car « là où la Vierge est chez elle, le diable n’entre pas ».