Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 10 décembre |
Sainte Eulalie
Aleteia logo
Culture
separateurCreated with Sketch.

28 janvier, la « quasi-fête » du « quasi-saint » Charlemagne

WEB—Emperor-Charlemagne-by-Albrecht-Dürer-(1471–1528)-

Albrecht Dürer (1471–1528)

Arthur Herlin - publié le 28/01/18

Noël 800 après Jésus Christ, Charlemagne est couronné par le pape Léon III dans la basilique Saint-Pierre.

Du sacre de Charlemagne par le pape Léon III, on peut encore admirer à l’entrée de l’édifice actuel, la plaque circulaire de porphyre, où l’empereur s’est agenouillé pour recevoir la couronne des mains du pontife. Ce que l’on sait moins, c’est 365 ans jour pour jour après son sacre au Vatican, Charlemagne est canonisé en l’an de grâce 1165 par l’Église catholique. Seul détail : à l’origine de cette décision figure Pascal III, un anti-pape désigné et manipulé par l’empereur germanique Barberousse.


Le psautier dit "de Charlemagne" a été réalisé à la fin du VIIIè siècle.

Lire aussi :
Ce psautier du VIIIe siècle qui aurait appartenu à Charlemagne

En 1179, le troisième concile du Latran révoque toutes les décisions du faux pontife, mais trop tard, le culte du « quasi-saint » empereur se répand en Europe, en particulier à Aix-la-Chapelle où ses reliques sont enchâssées. Son culte s’est ainsi étendu au fil des siècles avant d’être stoppé net au XVIe siècle.

Un jour férié sous Louis XI

C’est d’abord le roi de France Charles V le sage (1338-1380) lui-même qui élève Charlemagne à la gloire des autels de son royaume. À tel point qu’il veut en faire ni plus ni moins le saint patron de la maison royale au même titre que saint Louis. Sainte Jeanne d’Arc en personne aurait quant à elle dit au roi Charles VII : « Saint Louis et saint Charlemagne sont à genoux devant Lui, faisant sa prière pour vous ». Le culte en France atteint son paroxysme pendant le règne de Louis XI qui décide de fêter la saint Charlemagne le 28 janvier et de faire de cette journée un jour férié célébré comme un dimanche.

En 1661, l’université de la Sorbonne le choisit comme patron bien que son culte ne soit plus intégré dans la liturgie depuis un siècle. Le cardinal Prospero Lambertini, futur pape Benoît XIV, estime que « rien ne s’oppose à ce que le culte de Charlemagne soit célébré dans les églises particulières », lui accordant même le titre de bienheureux. L’extension du culte est toutefois définitivement limité par le pape Pie IX en 1850. Le culte de Charlemagne a été toléré en raison de sa réputation de grand bienfaiteur de l’Église. Il s’intitule même « défenseur et l’auxiliaire de la sainte Église dans tous ses besoins » tant il rend aux papes les plus grands honneurs et respecte leur autorité.


EDUCATION

Lire aussi :
Non, ni Charlemagne, ni Jules Ferry ne sont les inventeurs de l’école

Tags:
Vatican
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour









Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement