Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 21 mai |
Saint Constantin Ier le Grand
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Cinq choses que vous ignorez sur Sarah, l’épouse d’Abraham

ABRAHAM SARAH

Ted | Flickr | CC BY-SA 2.0 ( Edited Photo )

Philip Kosloski - publié le 27/01/18

Sarah, l’épouse d’Abraham, est la seconde femme à apparaître dans la Bible après Ève. Elle joue un rôle important dans l’histoire du Salut.

Sarah, épouse d’Abraham, est la seconde femme qui apparaît dans la Bible, après Ève. Elle joue un rôle important dans l’histoire du Salut, même si, au début, elle doute du plan de Dieu à son sujet. Une des caractéristiques les plus connues de Sarah, c’est son rire souvent inopportun. Mais le livre de la Genèse nous en dit beaucoup plus.

Le nom de Sarah signifie “princesse”

Dans la Genèse, Sarah est nommée “Saraï”, qui signifie en hébreu “ma dame” ou “ma princesse”. Dieu la nomme ensuite “Sarah”, un nom hébreu qui signifie “dame”, “princesse” ou “noble”.

Elle était si belle qu’Abraham en était inquiet

Lorsqu’ils voyagent en Égypte, Abraham lui dit : “Vois-tu, je le sais, toi, tu es une femme belle à regarder. Quand les Égyptiens te verront, ils diront : “C’est sa femme” et ils me tueront, tandis que toi, ils te laisseront vivre. S’il te plaît, dis que tu es ma sœur ; alors, à cause de toi ils me traiteront bien et, grâce à toi, je resterai en vie.” (Gn 12, 11-13)

Quand ils arrivent en Égypte, les Égyptiens voient Sarah et la trouvent effectivement très belle. Elle est conduite dans le palais du Pharaon, mais elle est protégée par Dieu qui frappe Pharaon de grandes plaies. La vérité est alors révélée : Sarah est la femme d’Abraham, et Pharaon les laisse partir.

Abraham et Sarah riaient (mais souvent au mauvais moment)

Quand Dieu annonce à Abraham et Sarah la future naissance de leur enfant, les deux rient de manière hystérique. Abraham “tomba face contre terre. Il se mit à rire” et Sarah “se mit à rire en elle-même” (Gn 18, 12) même si elle voudra ensuite le nier.

Elle avait quatre-vingt-dix ans quand Isaac est né

Abraham et Sarah étaient très âgés lorsqu’ils eurent Isaac. Physiologiquement, cela était impossible. Abraham s’exclame : “Un homme de cent ans va-t-il avoir un fils, et Sara va-t-elle enfanter à quatre-vingt-dix ans ? » (Gn 17,17) C’est pourtant ce qui arrive, car rien n’est impossible à Dieu. Abraham appelle son fils Isaac, c’est-à-dire “il rit”.

Son tombeau est encore vénéré aujourd’hui

Sarah a vécu jusqu’à cent-vingt-sept ans et son enterrement est le premier à être mentionné dans la Bible. Elle est enterrée dans le “Tombeau des Patriarches”. Selon la tradition, Abraham et Sarah, ainsi qu’Isaac, Rébecca, Jacob et Léa, reposent à cet endroit.




Lire aussi :
Comment a été conçue la Vierge Marie ?

Tags:
Bible
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnairePOP-1.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement