Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Quand une église se transforme en épicerie

SAINT PETER CHURCH
Google Maps
L'église Saint-Pierre de Coudekerque-Branche hébergera bientôt une épicerie sociale et solidaire.
Partager

Située à Coudekerque-Branche, dans les Hauts-de-France, l’église Saint-Pierre va connaître une deuxième vie. Portée par un consortium de six associations, une épicerie sociale et solidaire va s’y installer prochainement.

« Nous avions trois possibilités : l’abattre, la restaurer ou la repenser entièrement, résume simplement pour Aleteia le père Yves Béguin, curé de la paroisse. Nous ne voulions pas la voir disparaître mais nous n’avions pas non plus les finances nécessaires pour réaliser les travaux (Coudekerque compte cinq églises, dont quatre appartiennent au diocèse, ndlr). Nous nous sommes donc tournés vers un projet permettant à l’église de continuer à vivre. »

C’est un consortium de six associations qui occupera prochainement l’église Saint-Pierre de Coudekerque-Branche afin d’y installer une épicerie sociale et solidaire. Ce dernier est mené par l’association « la petite pierre », au sein de laquelle des paroissiens de Saint-Pierre sont bénévoles. « C’est un clin d’œil à la paroisse, qui s’appelle Saint-Pierre, mais c’est aussi un très beau message : à chacun d’apporter sa pierre à l’édifice pour faire un monde plus solidaire », souligne le père Yves Béguin. Si la majorité des associations sont chrétiennes, il s’agit d’une initiative laïque. Concrètement, le projet devrait voir le jour en avril ou en mai 2018 et l’association gérante s’est engagée, moyennant un prêt à l’euro symbolique, à financer l’intégralité des frais du lieu.

Pour les paroissiens inquiets, le père Yves Béguin rappelle que l’église Saint-Pierre n’est pas désacralisée. « Au moment de la conception de l’édifice religieux, les architectes ont également conçu une chapelle juste à côté et à laquelle on peut accéder de manière totalement indépendante. La messe continuera à y être célébrée une fois par mois ».

Tags:
eglise
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]
Pour que la lumière continue à briller dans l'obscurité

Depuis notre création en 2012, le nombre de lecteurs de Aleteia a augmenté rapidement dans le monde entier. Notre équipe est déterminée à fournir des articles qui enrichissent, inspirent et informent votre vie catholique. C'est la raison pour laquelle nous voulons que nos articles soient librement accessibles à tout le monde, mais pour ce faire, nous avons besoin de votre aide. Un journalisme de qualité a un coût (que la publicité sur Aleteia ne peut couvrir entièrement). C'est pourquoi des lecteurs comme VOUS font une différence majeure en faisant un don d'à peine 3 euros par mois.