Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Aleteia

Les dégâts de la pornographie sur le mariage

Nullplus - Shutterstock
Partager
Commenter

Si vous pensez que la pornographie peut aider à entretenir la flamme de l’amour, faites attention... Vous risquez fort de vous brûler !

C’est un fait, la pornographie a toujours existé. Et si on discute avec des amis, on se rend compte que de nombreux couples ont recours à elle, notamment lorsqu’ils considèrent leur mariage comme sexuellement ennuyeux. La pornographie est même recommandée par des thérapeutes vers qui les couples en difficulté se tournent pour régler leurs conflits. Ces thérapeutes recommandent la pornographie pour « raviver la flamme de l’amour » et rester unis. Mais la flamme de l’amour peut alors être ravivée au point de se brûler.

Ne soyons pas stupides. Loin de renforcer les liens du mariage, la pornographie le détruit profondément. Elle empêche de vivre une sexualité épanouie et sépare simplement les conjoints car elle s’est placée entre les deux.Voici quelques raisons montrant qu’il n’est pas souhaitable d’inviter la pornographie dans son couple.

La pornographie détruit l’estime de soi

L’une des sensations les plus effrayantes qu’une personne peut éprouver est de voir comment son conjoint est attiré par quelqu’un d’autre. Elle peut même penser qu’elle ne lui suffit plus.

La pornographie dénigre la femme

D’après une étude sur la relation d’un couple qui regarde de la pornographie ensemble, il semblerait que l’homme soit plus enclin à vouloir que sa femme soit son esclave et qu’elle se soumette à ses désirs. La femme est perçue comme un objet de plaisir.

La pornographie empire les problèmes existants

L’aveuglement spirituel qui s’insinue par le biais de la pornographie est tel qu’il est ensuite difficile de trouver la racine des problèmes conjugaux. De plus, les conjoints n’ont même pas la capacité de la chercher étant donné que l’adrénaline sexuelle est la seule chose qui les maintient ensemble, pour le moment. Il leur est presque impossible de voir au-delà. Au final, ils passent du bon temps au lit, et pour le reste… Peu importe. Avec une telle attitude, les conflits vont empirer et la relation ne pourra que mal finir.

Face à tout cela, il est important d’affirmer qu’il est possible de vivre une sexualité plus que satisfaisante, fruit de l’amour entre les époux. Il n’est pas nécessaire de dénigrer notre propre personne et d’oublier que nos corps ont une dignité qui doit être embellie et protégée. Afin de vivre notre intimité conjugale de manière saine et épanouie, il est nécessaire de découvrir la racine de notre relation et de travailler pour guérir tout ce qui nous empêche de la vivre ainsi. Il ne faut donc pas ouvrir des portes qui seront ensuite très difficiles à fermer.

La pornographie est le premier pas vers l’infidélité conjugale et constitue une attaque directe contre notre dignité et notre mariage. Si vous vivez quelque chose de similaire, il est vivement recommandé de s’adresser à des professionnels.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]