Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Aleteia

Pourquoi se préparer spirituellement à la naissance de son enfant ?

COUPLE PREGNANCY
Jacob Postuma I Unsplash
Partager
Commenter

Vous attendez un enfant ? Vous souhaitez placer votre grossesse sous le regard de Dieu, réfléchir et vous préparer aux joies et bouleversements qu’engendrera sa naissance ? Les parcours de préparation spirituelle à la naissance offrent un accompagnement spirituel afin d’accueillir sereinement son enfant.

Choix du prénom, fait ! Achat du combo poussette-berceau-transat, fait ! Déco de la chambre du bébé, faite ! Inscription au cours de préparation à l’accouchement, faite ! Et qu’en est-il de la préparation spirituelle ? De la réflexion sur son futur rôle de père ou de mère ? Du chamboulement que ce petit être va apporter dans votre vie ? Afin de faire prendre conscience aux futurs parents de la dimension spirituelle de la grossesse, certaines maternités catholiques et paroisses proposent des parcours de préparation spirituelle à la naissance.

Qu’est-ce qu’une préparation spirituelle à la naissance ?

De la même manière que le mariage exige une préparation commune pour aborder les grandes questions relatives à ce nouvel état de vie, la naissance d’un enfant demande un temps de réflexion, si possible en couple, afin d’accueillir sereinement ce nouveau petit être, et les nouvelles responsabilités qui vont avec ! C’est pourquoi quelques paroisses et maternités proposent aux futurs parents un accompagnement, et un soutien, dans cette aventure qu’est la parentalité, sous forme de sessions, en soirée ou en week-end, quelques semaines ou quelques mois avant la naissance, selon les places disponibles.

Placer la naissance sous le regard de Dieu

L’arrivée d’un enfant bouleverse le rythme, le fonctionnement et le paysage du couple. Elle fait du mari et de la femme un père et une mère, leur assignant un rôle supplémentaire à celui d’époux et d’épouse. Elle provoque un festival de nouvelles émotions, diverses et variées, parfois contradictoires… Placer la naissance sous le regard de Dieu permet de lui redonner sa juste valeur. En lançant les parcours de préparation spirituelle à la naissance dans les années 1980, la pastorale familiale du diocèse de Paris s’est donnée comme objectif de redonner son sens réel à la naissance, et de ne pas la limiter à sa dimension médicale.

Aborder les thèmes liés à la naissance : le don de la vie, la maternité, la paternité…

Ces 9 mois d’attente sont un moment propice pour se préparer, soi, à la naissance de son enfant, pour réfléchir en amont à un nouvel équilibre de vie, pour aborder des thèmes tels que la création, le don, le mystère de la vie, la paternité et la maternité, pour poser des questions à des personnes formées pour vous répondre, et pour prier et bénir le bébé.

L’enfant, à l’image de saint Jean-Baptiste dans le ventre de sa mère Élisabeth, est déjà capable de rencontrer Dieu !

On peut lire, sur le site du diocèse de Vannes, que « suivre une préparation spirituelle, c’est se poser, vivre ce temps fort, si possible en couple. C’est prendre conscience que la vie est précieuse, dès le commencement. Que le petit que les parents attendent est déjà capable de rencontrer Dieu, à l’image de saint Jean-Baptiste, dansant littéralement dans le sein d’Élisabeth en rencontrant son Sauveur, présent dans le sein de Marie à la Visitation. »

Elisabeth sait, par les tressaillements de son fils Jean-Baptiste en elle, que Marie attend le Sauveur. Elle s’écrie : « Comment ai-je ce bonheur que la mère de mon Seigneur vienne jusqu’à moi ? Car lorsque j’ai entendu tes paroles de salutation, l’enfant a tressailli d’allégresse au-dedans de moi. » (Luc 1, 43-44)

Juliette Chové, qui présente le parcours de préparation spirituelle à la naissance à Vannes, affirme : « Le parcours se situe avant l’éveil à la foi ! Il se veut comme une œuvre de pré-évangélisation. »

Où et quand se déroulent les prochains parcours ?

Paris

Le diocèse de Paris propose plusieurs sessions dans l’année, une session comprenant quatre soirées, ouvertes à tous les couples, quel que soit le lieu de l’accouchement. La prochaine session a lieu à la maternité Sainte-Félicité, 7 rue de Casablanca 75015 Paris. Elle sera animée par la communauté des Petites Sœurs des maternités catholiques et le diacre Patrice Héliot, les mercredis suivants, de 20h30 à 22h.

17 janvier 2018 : attendre un enfant, c’est déjà l’accueillir.
24 janvier 2018 : vivre et célébrer la naissance.
31 janvier 2018 : parler de ce qui inquiète/oser la confiance.
7 février 2018 : nous rentrons à la maison, nouvelle étape pour notre couple.

Session suivante à l’Institut de la Famille (Collège des Bernardins), 20 rue de Poissy 75005 Paris, animée par l’aumônerie catholique du groupe hospitalier Saint-Joseph et le diacre Patrice Héliot, les jours suivants, de 20h45 à 22h15.

Mercredi 30 mai 2018 : l’Annonciation : la grossesse, un temps d’attente et de confiance.
Mercredi 6 juin 2018 : la naissance : devenir parents, une vocation.
Mardi 13 juin 2018 : constituer notre famille.

Province

Yvelines : parcours organisé par le diocèse des Yvelines, à Poissy, en deux soirées et une bénédiction de l’enfant à naître, les jeudis 22 mars et 12 avril, et le dimanche 6 mai.

Bretagne : parcours organisé par le diocèse de Quimper les dimanches 18 mars et 8 avril à Rumengol. Parcours également organisé dans le diocèse de Vannes à Ste Anne d’Auray.

Compiègne : la paroisse organise un parcours en 3 dates : mercredi 31 janvier – mercredi 14 mars – dimanche 8 avril.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]