Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

En RDC, plongée dans les rues de l’Espérance avec la Communauté du Chemin Neuf

Les Rues de l'Espérance
Les Rues de l'Espérance, à Kinshasa.
Partager

Depuis 2003 la Communauté du Chemin neuf a la responsabilité d’une paroisse de Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo, ainsi que d’un centre d’accueil pour les enfants des rues. De cette magnifique aventure humaine et spirituelle est né un film, les rues de l’Espérance. Découverte.

« Venez, les bénis de mon Père, recevez en héritage le Royaume préparé pour vous depuis la fondation du monde. Car j’avais faim, et vous m’avez donné à manger ; j’avais soif, et vous m’avez donné à boire ; j’étais un étranger, et vous m’avez accueilli ; j’étais nu, et vous m’avez habillé ; j’étais malade, et vous m’avez visité ; j’étais en prison, et vous êtes venus jusqu’à moi ! »(Matthieu 25, 34-36).

À Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo, les paroles de l’Évangile selon saint Matthieu résonnent à chaque coin de rue. Un écho qui s’est fait entendre jusque dans la Communauté du Chemin Neuf. Pour mémoire, cette communauté catholique à vocation œcuménique est née d’un groupe de prière à Lyon, en 1973. Elle compte aujourd’hui plus de 2 000 membres présents dans une trentaine de pays.

Un oeuvre qui prend de l’ampleur

C’est en 2003 que l’archevêque de Kinshasa décide de confier la responsabilité de la paroisse Sainte-Christine à la Communauté du Chemin Neuf. En plus du bâtiment religieux, il lui confie également une école en ruines, dans laquelle des enfants des rues dorment la nuit. La Communauté décide alors de se lancer dans un nouveau projet : la création d’un centre, appelé Ndako Ya Biso (qui signifie « Notre maison »), afin d’y accueillir dignement ces enfants, garçons et filles. Cette histoire, leur histoire, est à découvrir dans un film d’une trentaine de minutes intitulé Les rues de l’Espérance.

Aujourd’hui, la Communauté du Chemin Neuf a pu retrouver et réinsérer socialement plus de 2 000 jeunes dans leurs familles. Et le projet est loin d’être terminé : après le centre d’accueil, c’est une école, un centre de formation professionnelle, un dispensaire, un lieu d’accueil en-dehors de la ville qui voient ou vont prochainement voir le jour.

Tags:
film
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]