Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 03 décembre |
Saint François-Xavier
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

Les quatre attitudes qui peuvent conduire à un divorce

WEB3-DIVORCE-COUPLE-BLACKBOARD-shutterstock_373550518-Dean Drobot-AI

Shutterstock-Dean Drobot

Luz Ivonne Ream - publié le 14/01/18

Si la critique, le mépris et une attitude défensive ou fermée prédominent au sein de votre foyer, faites attention ! Ces comportements peuvent amener votre couple à la rupture.

Selon une étude de l’Institut Gottman aux États-Unis, il existe quatre comportements à l’origine de 80% des échecs conjugaux. Ils ont été appelés métaphoriquement les quatre cavaliers de l’Apocalypse, en référence à la fin du monde dans le Nouveau Testament : la conquête, la guerre, la faim et la mort. Le docteur Gottman utilise cette métaphore pour décrire les styles de communication qui peuvent être annonciateurs de la fin d’une relation. Ces comportements sont la critique, le mépris, une attitude défensive et une attitude fermée.

La critique

Il est évident que cela ne signifie pas que l’on ne doit rien dire lorsque quelque chose nous dérange, nous ne plaît pas, ou quand on n’est pas d’accord. On doit toujours s’exprimer, sinon notre interlocuteur ne saura pas que quelque chose nous dérange. Le docteur Gottman fait ici référence au fait de critiquer directement son partenaire, sa personne et non les faits ou ce qu’il fait.


Woman Riding in Car

Lire aussi :
14 étapes (plus ou moins) amusantes dans la vie d’un couple marié

Par exemple, ce n’est pas pareil de dire à son conjoint que cela nous dérange beaucoup quand il laisse traîner ses vêtements sales et de lui dire qu’il est lui-même sale, stupide, sourd et désordonné parce qu’il ne met pas ses vêtements dans le panier. Dans le premier cas, l’acte est critiqué ; dans le second, la personne.

Le mépris

Non seulement les faits sont méprisés, mais pire encore, la personne est rabaissée. En effet, on la rejette, l’humilie, on se moque d’elle et de ce qu’elle fait. C’est la femme typique qui passe son temps à se plaindre parce que le salaire de son mari est très faible et l’offense en lui disant qu’il est médiocre ou pire, le compare aux autres.

Ce type de mépris envoie le message : « Je ne t’aime pas et je ne t’apprécie pas ».


DISPUTE DE COUPLE

Lire aussi :
Désaccords dans le couple : comment s’en sortir ?

Une attitude défensive

Zéro humilité. C’est une attitude qui ne permet pas de grandir car les erreurs ne sont pas reconnues. La personne communique pour se défendre et non pour parvenir à un accord, échanger des opinions ou écouter son conjoint. Comme elle reconnaît difficilement sa responsabilité, elle se concentre sur la façon dont elle pourrait l’attaquer. Autrement dit, elle ne reconnaît pas son erreur et cherche à le blâmer.

Une attitude fermée

Cette attitude se produit lorsque l’un des conjoints refuse de répondre à des questions ou qu’il donne des réponses évasives. Lorsqu’il adopte cette attitude, il envoie à l’autre le message suivant : « Et… ? Peu importe… » ou « je m’en fiche, je me fiche de ce que tu peux dire ou de ce que tu penses ; moi je pense ça et mon opinion ou mon point de vue est le seul qui compte à mes yeux. »

Ce serait une position très différente s’il lui disait : « Je ne suis pas d’accord avec toi, mais nous pouvons discuter pour parvenir à un accord. »

Observez la manière dont vous communiquez avec votre conjoint. Dès que vous identifiez le problème, travaillez pour l’éliminer et adoptez une attitude appropriée qui nourrira votre lien d’amour.




Lire aussi :
Pourquoi la routine est-elle bonne pour un couple ?

Tags:
CoupleDivorce
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour








Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement