Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 18 mai |
Saint Eric de Suède
home iconCulture
line break icon

Ces étonnantes horloges astronomiques cachées dans les églises

ASTRONOMICAL CLOCK

© Manuel Cohen - MCOHEN

Horloge astronomique de Beauvais.

Caroline Becker - Publié le 12/01/18

Le Salon International de la Haute Horlogerie, qui se tiendra à Genève du 15 au 19 janvier, est l'occasion de redécouvrir les extraordinaires horloges astronomiques qui se cachent dans les églises en France.

Plus qu’une simple horloge qui indiquerait uniquement les heures, l’horloge astronomique est un petit bijou de mécanique qui indique toute sorte d’informations relatives à l’astronomie : les positions du soleil, de la lune, les signes du zodiaque, les éclipses, les fêtes religieuses, les dates des marées etc. Certaines horloges, plus complexes, sont également décorées de petits automates.




Lire aussi :
En images : les 10 églises les plus hautes de France

Ces horloges mécaniques monumentales apparaissent au début du XIVe siècle et ont une origine monacale. La règle de saint Benoît, répandue dans toute l’Europe, était basée sur la prière communautaire à des moments précis du jour (prime, tierce, secte, none, vêpres) et nécessitait donc des « réveils ». Ces horloges, qui possèdent au début un mécanisme fort simple (une petite cloche), finissent par gagner en précision. C’est ainsi qu’à partir du XIVe siècle se développent des horloges de plus en plus savantes, appelées aujourd’hui « horloges astronomiques », bien plus complexes et faisant appel à différents corps de métiers : horloger, mathématicien, peintre, menuisier etc.

Il existe des horloges astronomiques dans toute l’Europe. En France, on en compte une douzaine dont les plus célèbres sont celles de Beauvais, Besançon et Strasbourg. Nombreuses sont celles conservées dans les églises, mais on en trouve aussi bien dans des hôtels de ville ou perchées en haut de certains beffrois.

Pour découvrir les horloges conservées dans les plus beaux édifices religieux de France, cliquez sur le diaporama :

Tags:
ArtsculturePatrimoine
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Mgr André Joseph Léonard
Que penser des expériences de mort imminente ?
2
The Agonie of the garden
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
La dernière prière de Jésus
3
Camille Dalmas
Cinq choses à savoir sur le nouveau ministère laïc de Catéchiste
4
PRAY
Mathilde de Robien
Les cinq étapes indispensables d’une prière réussie
5
Thérèse Puppinck
Velankanni, le Lourdes de l’Orient
6
Soutane de Jean Paul II/attentat
Marzena Devoud
Qu’est devenue la soutane tachée de sang de Jean Paul II ?
7
DIVINE MERCY
Philip Kosloski
Le pouvoir de la prière de 15h à la Divine Miséricorde
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement