Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Aidez-nous à garder la lumière allumée.
ENGAGEZ-VOUS
Aleteia

Zambie : la paix du Christ interdite

PEACE GESTURE
Philippe Lissac - Godong
Pour limiter la contagion, les évêques ont décidé d'interdire la poignée de main.
Partager

Depuis fin septembre, la Zambie doit faire face à une importante épidémie de choléra. Afin de limiter la propagation de la maladie, les évêques zambiens ont interdit, lors de la messe, la poignée de main qui symbolise la paix du Christ.

En 2016, le choléra a touché 38 pays et fait plus de 100 000 morts. Lusaka, capitale de la Zambie, est régulièrement frappée par des épidémies de cette maladie. Depuis fin septembre, le choléra a ainsi fait une soixantaine de victimes dans la ville, d’après un nouveau bilan officiel. L’Église catholique zambienne a décidé de réagir en interdisant la poignée de main, symbolisant la paix du Christ, lors des messes.

Plus globalement, plusieurs mesures d’hygiène visant à limiter la contagion ont été prises par le gouvernement. Celui-ci a notamment annoncé des restrictions sur la circulation des personnes dans les épicentres de l’épidémie de 18 heures à 6 heures du matin et a limité l’ouverture des bars et autres points de vente entre 11 heures et 19 heures. Les marchés et les magasins d’alimentation dans la majorité des villes où la bactérie du choléra a été détectée ont été fermés.

Le gouvernement a également interdit les services religieux et autres rassemblements dans les zones résidentielles à haute densité de Lusaka.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]

Des millions de lecteurs à travers le monde - dont plusieurs milliers de chrétiens du Moyen-Orient - comptent sur Aleteia pour s'informer, trouver de l'inspiration et des encouragements. Soutenez cette édition par vos dons.