Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mercredi 03 mars |
Saint Guénolé
home iconAu quotidien
line break icon

Quelles promesses Dieu veut-Il réaliser dans nos vies ? 

MAN WOMAN

PIXABAY

La rédaction d'Aleteia - Publié le 09/01/18

« Non seulement Dieu écoute nos prières mais surtout il accomplit Ses promesses ». Sur le blog 5panie2pesci, un projet italien d’évangélisation pour la famille, une certaine Alescanca soulève toute une série de questions qui aide le croyant à vivre au quotidien en faisant mûrir sa foi.

Malgré tous nos efforts et toute notre bonne volonté, on a parfois l’impression que tout va de travers, que tout est contre nous. J’ai parfois cette impression. Est-ce parce que Dieu ne m’écoute pas ? Quelles sont donc ces promesses que Dieu fait à ses enfants ? Y ai-je droit moi aussi ? En réalité, j’ai passé des années à me faire de fausses idées sur Dieu. Je l’ai construit à mon image et ressemblance avant de comprendre que j’étais, moi, à Son image et Sa ressemblance. Je me disais : comment est-il possible qu’après tant de rencontres, de groupes de prière, d’années de cheminement dans le renouveau, de pères spirituels, les choses ne vont pas comme je le voudrais ? Pourquoi ? Je fais pourtant tout comme il faut. Que dois-je encore faire pour que Dieu m’écoute ?




Lire aussi :
Pape François : « Être saint dans la vie de tous les jours ? Oui, c’est possible ! »

Oui, j’avais sur moi ma petite rosette de meilleure chrétienne de l’année. Mais je n’avais pas rencontré Jésus Christ. Je croyais tout savoir. Je tenais des propos très profonds, d’une haute élévation théologique, des propos très pieux mais ma vie, au fond, était comme les autres. Pourquoi ? En plus de cela s’ajoutait une longue liste de raisons pour être plainte, ces choses qui vous font revivre cette victimisation cosmique que seules nous, les femmes, savons atteindre : à commencer par « mon enfance difficile » jusqu’à « ce crétin d’employeur me traitant vraiment mal ». Et, cerise sur le gâteau, « personne ne me comprend… », cette phrase que nous disons toujours avec les yeux rougis.

Le pire, c’est que même Dieu ne me comprenait pas ! Je me sentais vraiment seule au monde…  Il était décevant de voir qu’après des rencontres, des cours et des prières, finalement rien ne changeait. Au fond, ce qui devait changer pour moi c’était Dieu. Moi j’étais bien comme j’étais. C’était Lui qui devait se faire un examen de conscience et se rendre compte qu’Il devait changer des choses dans ma vie ; c’était si clair et si simple pour Lui ! Ça lui coûtait quoi à lui ?

Dieu accomplit Ses promesses

Et puis un jour quelqu’un m’a dit : « Non seulement Dieu écoute nos prières, mais surtout il accomplit Ses promesses ». « Mais quelles sont ces promesses ? », me demandai-je. Pour moi la seule chose qui comptait était de résoudre mes problèmes, tout le reste me m’intéressait pas. Au fil des ans, après avoir franchi des montagnes inattendues, des fleuves en crue et des routes accidentées, j’ai fini par réaliser que ces promesses étaient de loin beaucoup plus grandes que mes demandes. La plus grande promesse que Dieu ait faite aux hommes est celle d’être toujours avec nous : « Je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin du monde » (Mt 28,20).


pope francis interview

Lire aussi :
Le conseil avisé du pape François pour s’adresser à Dieu

Dieu est proche et se fait proche toujours, dans les faits, la parole, le regard, dans les « non » pris en pleine figure, les grandes portes ouvertes en grand, toujours… Pour cela il s’est fait homme. J’ai fini par comprendre que ce qui compte n’est pas d’avoir eu une enfance belle ou difficile, si au travail on me traite bien ou pas, si je vis dans un bel endroit ou dans une banlieue quelconque, mais si je profite de cette proximité de Dieu et me laisse aimer. Il ne s’agit pas de faire quelque chose en plus, de mériter l’Amour de Dieu. Dieu m’écoute non pas parce que je suis une bonne chrétienne et que je vais tous les dimanches pointer en allant à la messe, Il m’écoute indépendamment de tout.

Dieu nous aime plus que nous-mêmes

Disons que je suis en train de découvrir un Dieu qui, souvent, fait mal pour faire entrer la vérité dans mon existence. Un Dieu qui ferme parfois des chemins que je croyais être, pour moi, les plus grandes opportunités de ce monde. Et heureusement ! Sinon je me retrouverais aujourd’hui avec ces quatre choses que je pensais être tout pour moi (par exemple mon diplôme !) sans tout le reste, sans les montagnes à escalader et la force de ceux qui ont traversé des fleuves en crue. Heureusement que Dieu nous aime plus que nous-mêmes, autrement nous vivrions une vie faite de plaisirs et non d’une joie pleine, de vérité, pleine de sens. Mon fils Samuel vivrait une vie faite de dessins animés, de barres de chocolat, de bonbons et de longues promenades à vélo. Heureusement nous l’aimons plus qu’il ne puisse l’imaginer et tâchons de le faire vivre de câlins, baisers et disputes avec ses sœurs (!).


MARTIN STEFFENS

Lire aussi :
Martin Steffens : « L’assurance de la vie éternelle est un don absolu »

Bref, j’ai compris, ce qui compte plus que de voir mes désirs se réaliser, c’est de rencontrer Dieu. Je mets toute mon énergie, toutes mes capacités, à réaliser mes souhaits et je demande avec insistance Son aide, mais j’ai compris, au fil des années, que ma prière finit toujours par : « Toi Tu sais si cette chose va bien pur moi. Si tu n’es pas d’accord avec moi, je t’en prie fais comme tu le dis Toi, mais ne me laisse jamais car sans Toi tout chemin est perdu et fatigant ». Cela fait longtemps que je ne prie par pour moi, car de plus en plus mon seul désir est de rester avec Lui, je ne désire rien d’autre. Être avec Lui est le seul désir qui compte pour moi. Mon cœur abrite une vérité. Celle-ci est si ancrée dans cette cette promesse de Dieu (Il sera toujours avec moi, Emmanuel, Dieu avec nous) que même au plus fort de tempête et des pires tourments (et j’en traverse beaucoup !) je me sens à l’abri. Une phrase résonne constamment : « Je ne crains aucun mal, car tu es avec moi » (Ps 22, 4).

Le faire pour Lui et par amour pour Lui

On nous demande très souvent si nous ne regrettons pas d’avoir quitté ce travail, ces situations qui, sous certains aspects, semblent plus confortables et plus sûres. Pour moi et Francesco, Jésus Christ est la seule certitude de notre vie, tout le reste se vaut : si tu es professeur universitaire ou bien photographe, aux yeux de Dieu cela ne change rien ; par contre cela change beaucoup si ce que vous faites vous le faites avec amour, si vous le faites pour Lui et par amour pour Lui. Cela change notre vie même, la remplit de la certitude de Sa présence. Après cela, il n’y plus rien à désirer car il ne vous manque plus rien.

Si vous êtes arrivés à lire jusqu’ici et souhaitez une vie remplie, le chemin est vraiment simple : demandez à rencontrer Jésus ! Fréquentez Sa demeure. Lisez ce qu’il disait. Bref, décrochez et connaissez-le. Il n’y a pas de rencontre plus bouleversante que celle-ci dans la vie.

Bonne route !

Tags:
Prière
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Christine Pellen
GPA : mère génétique de 10 enfants, elle ne compte pas s’arrêter ...
2
BABY BOY
Mathilde de Robien
Ces prénoms de garçons qui portent en eux le sceau de Dieu
3
Anne Bernet
Les 110 innocents des Lucs-sur-Boulogne, le plus horrible massacr...
4
La rédaction d'Aleteia
Attention, ces saints vont prendre vie sous vos yeux !
5
LIBBY OSGOOD
Sandra Ferrer
Libby, la scientifique de haut-vol de la NASA devenue religieuse
6
cathédrale de Nice
Bérengère Dommaigné
Soulagement à Nice et Dunkerque, les messes sont autorisées
7
Rachel Molinatti
TikTok : le calcul « hallucinant » du père Matthieu
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement