Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 25 février |
Saint Nestor de Pamphylie
home iconSpiritualité
line break icon

Ces saints qui étaient doués pour la musique

MUSICAL INSTRUMENTS

Mercy Mcnab | Fair Use

Philip Kosloski - Publié le 09/01/18

"Chanter, c’est prier deux fois". Cette célèbre citation attribuée à saint Augustin évoque l’importance du chant au cœur de la louange chrétienne. Elle nous rappelle à quel point l’âme est sensible à la beauté du chant et de la musique en général.

À travers les siècles, nombreux sont les saints à avoir été portés par la musique. Voici cinq exemples d’hommes et de femmes que la musique sacrée éleva jusqu’à la sainteté.

Bienheureuse Maria Dina Bélanger

Née au Canada en 1897, Dina montra très tôt des prédispositions pour le piano, si bien que ses parents l’envoyèrent à New York pour qu’elle puisse étudier la musique dans une école renommée. Mais la vocation religieuse fut plus forte, et la jeune femme entra chez les Sœurs de Jésus-Marie à l’âge de 24 ans. Elle continua à pratiquer la musique au couvent et composa des hymnes inspirés de ses expériences mystiques.

Bienheureux Francisco Bandrés Sánchez

Comptant parmi les innombrables martyrs de la guerre civile espagnole, Francisco était un prêtre salésien, musicien et chef d’orchestre.

Bienheureux Giovanni Giovenale Ancina

Né en 1545, Giovanni était un homme aux nombreux talents : il était à la fois médecin et musicien avant de rejoindre l’Oratoire, la nouvelle communauté fondée par saint Philippe Néri. Devenu prêtre, il resta dévoué à la musique et composa de nombreux hymnes pour la communauté.

Saint Nicetas de Remesiana

Au IVe siècle, Nicetas composa de nombreux hymnes latins destinés à la liturgie. Certains spécialistes lui attribuent la composition du Te Deum.

Saint Romain le Mélode

Parfois appelé « l’Hymnographe », saint Romain vécut au VIe siècle et fut à l’origine de nombreux hymnes toujours utilisés dans la liturgie byzantine. Il n’était pas un musicien né − il avait une mauvaise voix et avait du mal à lire et à chanter en public − mais acquit cette grâce divine par l’intercession de la Vierge Marie.


Music score

Lire aussi :
D’où vient le nom des notes de musique ? 

Tags:
Musique
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
La rédaction d'Aleteia
Le pape François accepte la renonciation du cardinal Sarah
2
ANMOL RODRIGUEZ
Ewa Rejman
Défigurée à l’acide, mannequin, Anmol livre une fabuleuse l...
3
Les moines bénédictins
Père Christian Venard
Une nouvelle abbaye bénédictine en France !
4
NEWBORN,
Mathilde de Robien
Dix prénoms originaux dérivés de Joseph
5
ANGELS
Marzena Devoud
Comment les anges communiquent-ils entre eux ?
6
Domitille Farret d'Astiès
Témoignages : heureux comme un scout !
7
Jeanne Larghero
La liberté de ne pas croire, un droit de l’homme ou un non-sens ?
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement