Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 21 septembre |
Saint Matthieu
home iconDécryptage
line break icon

Tout savoir sur la messe d’installation de Mgr Michel Aupetit

BISHOP MICHEL AUPETIT

Ciric International

Agnès Pinard Legry - Publié le 04/01/18

L’installation de Mgr Aupetit comme archevêque de Paris sera célébrée ce samedi 6 janvier, à 18h30, à la cathédrale Notre-Dame de Paris. Décryptage.

Qui est Mgr Michel Aupetit ?

« Je suis venu pour que les hommes aient la vie, pour qu’ils l’aient en abondance. » La devise épiscopale choisie par Mgr Michel Aupetit lorsqu’il a été ordonné évêque auxiliaire pour le diocèse de Paris en 2013, puis évêque de Nanterre en 2014, résume admirablement son cheminement personnel et professionnel, constamment tourné vers les autres. Après avoir été au service de la vie pendant onze ans en tant que médecin, il a décidé d’œuvrer pour la vie éternelle en devenant prêtre à l’âge de 44 ans. Le 7 décembre dernier, Mgr Michel Aupetit a été nommé par le pape François archevêque de Paris, un mois après que Mgr André Vingt-Trois a remis sa lettre de renonciation au pape François.


BISHOP MICHEL AUPETIT

Lire aussi :
Mgr Michel Aupetit, nouvel archevêque de Paris

Quand aura lieu la messe d’installation ?

Elle sera célébrée ce samedi 6 janvier, à 18h30, à la cathédrale Notre-Dame de Paris. La célébration sera diffusée en direct sur la chaîne de télévision KTO ainsi que sur Radio Notre-Dame.

Pourquoi son installation a lieu un mois après sa nomination ?

« Ce délai d’un mois entre la nomination et l’installation est tout à fait normal, détaille pour Aleteia Mgr Éric de Moulins-Beaufort, évêque auxiliaire de Paris. Il apparaît même plutôt court : n’oublions pas qu’il s’agissait de la période de Noël, très chargée pour nos églises, et que si le diocèse de Paris était au courant que son archevêque partait, celui de Nanterre ne l’était pas ! Mgr Aupetit a dû préparer son départ et croyez-moi, un mois n’est pas de trop ! » Son déménagement n’a eu lieu que cette semaine, précise-t-on au diocèse de Paris. Officiellement, depuis le 7 décembre 2017 et jusqu’au 6 janvier 2018, jour de la messe d’installation de Mgr Michel Aupetit, le cardinal André Vingt-Trois est administrateur apostolique, c’est-à-dire qu’il assure les affaires courantes du diocèse.


BISHOP CROSS

Lire aussi :
Quelle est la différence entre un évêque et un archevêque ?

Qui va accueillir Mgr Aupetit à Notre-Dame de Paris ?

Concrètement, pour sa messe d’installation, Mgr Michel Aupetit sera accueilli en aube à la porte de la cathédrale Notre-Dame par Mgr Patrick Chauvet, recteur de la cathédrale et doyen du chapitre. « Il représente symboliquement le clergé du diocèse », précise Mgr Éric de Moulins-Beaufort. « Mgr Patrick Chauvet l’emmènera à l’autel où il y aura un temps de prière silencieuse puis Mgr Aupetit se rendra à la sacristie pour revêtir l’étole et la chasuble, coiffer la mitre et prendre sa crosse ». À noter que la mitre et la crosse étant des objets personnels, il n’y a pas de règle pour les changer. « Cela dépend de leur usure car comme toute chose sur terre, elles s’abîment avec le temps, indique dans un sourire Mgr Éric de Moulins-Beaufort. La crosse deMgr Michel Aupetit appartenait à Mgr Michel Pollien qui fut longtemps évêque auxiliaire ».


MASS CARDINAL VINGT-TROIS

Lire aussi :
L’homélie de Mgr André Vingt-Trois prononcée lors de sa messe d’action de grâce

Comment va se passer la messe ?

Une fois la procession vers l’autel terminée, père Jean-Marie Dubois, le chancelier du diocèse de Paris, apportera la bulle pontificale (contenant la nomination du nouvel archevêque) qui sera ensuite montrée au collège des consulteurs (chargé de veiller à la continuité du diocèse) avant d’être lue. « Mgr Chauvet conduira ensuite Mgr Aupetit à la cathèdre et l’archevêque nouvellement installé entonnera le gloria », reprend Mgr Éric de Moulins-Beaufort. Soulignant qu’il s’agit ensuite d’une messe « normale », l’évêque auxiliaire de Paris précise que l’homélie sera celle de Mgr Michel Aupetit. « Les autorités de l’État et de la ville ont été officiellement invitées, précise encore Mgr Éric de Moulins-Beaufort. Mais tous les diocésains désireux d’y assister sont les bienvenus ! » À chacun de le porter dans ses prières afin que l’Esprit saint le comble de ses dons pour mener à bien cette nouvelle mission.


BISHOP MICHEL AUPETIT

Lire aussi :
Mgr Michel Aupetit, un archevêque offensif sur les questions bioéthiques

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
I.Media
Mariage homosexuel, pilule, suicide assisté : un texte inédit de ...
2
Cerith Gardiner
Douze dévotions mariales pour douze circonstances de la vie
3
Raphaëlle Coquebert
« Marguerite-Marie Alacoque était une personnalité hors-norme et ...
4
Jeanne Larghero
Contraception : si c’est gratuit, c’est toi le produit !
5
Erick et Sylvie Pétard
Timothée Dhellemmes
[VIDEO] Attentats du 13 novembre : « Nos filles sont avec Dieu et...
6
Laurent Ottavi
Guillaume Cuchet : « Le catholicisme aura l’avenir qu’on voudra b...
7
Père Christian Lancrey-Javal
Esquiver, encaisser, répondre. La leçon de bo...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement