Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Samedi 18 septembre |
Saint Joseph de Cupertino
home iconSpiritualité
line break icon

Pourquoi est-il si important de confesser ses péchés au début de la messe ?

Pope Audience

Antoine Mekary | ALETEIA | I.MEDIA

Aymeric Pourbaix - I.Media - Publié le 03/01/18

Pour sa première audience générale de l’année, à la salle Paul VI au Vatican, le pape François a repris, le 3 janvier 2018, son cycle de catéchèses sur la liturgie eucharistique.

Le souverain pontife a souligné l’importance de l’acte pénitentiel au cours de la messe, pour « écouter la voix de la conscience » et accueillir la miséricorde de Dieu. Le péché, a relevé le Pape, « coupe » la relation avec Dieu, avec les frères, avec la famille : le péché « sépare, divise ». En revanche, « écouter en silence la voix de la conscience permet de reconnaître que nos pensées sont loin des pensées divines », a-t-il affirmé. « Nos paroles et nos actions sont souvent mondaines, guidées par des choix contraires à l’Évangile ».




Lire aussi :
Pourquoi aller à la messe le dimanche ?

« Que Dieu pourrait-il donner (…) à celui qui a déjà le cœur rempli de lui-même ? », a encore interrogé le pape. De fait, « seul celui qui prend conscience de ses misères et baisse les yeux avec humilité sent se poser sur lui le regard miséricordieux de Dieu ». C’est pourquoi, a-t-il poursuivi, l’acte pénitentiel est prononcé à la première personne. Il ne s’agit pas de confesser les péchés des autres, a remarqué le pontife, racontant l’histoire d’une femme ayant commencé par rapporter ceux de son mari, de ses enfants…

Choisir d’accomplir le bien

Reprenant la formule de l’acte de pénitence – « j’ai péché en pensée, en parole, par action et par omission » – le successeur de Pierre s’est en particulier arrêté sur l’omission. « Il ne suffit pas de dire “je n’ai fait de mal à personne” pour être sans péché (…) il faut encore choisir d’accomplir le bien ». Enfin, le pontife a noté que l’absolution donnée par le prêtre à la messe n’a pas la même valeur que le sacrement de la pénitence. Notamment en cas de péchés graves ou mortels, « parce qu’ils font mourir en nous la vie divine ».


SAINT PETER ALTAR

Lire aussi :
Une bonne raison d’arriver à l’heure à la messe

Tags:
confessionMesse

Soutenez Aleteia !

A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Jean-Michel Castaing
Les sept grâces à recueillir des sept douleurs de Notre-Dame
2
I.Media
Mariage homosexuel, pilule, suicide assisté : un texte inédit de ...
3
La rédaction d'Aleteia
Union européenne, vaccination… ce que François a dit dans l’avion...
4
Isabelle du Ché
Les incroyables fruits de la vidéo du père Aymar avec Tibo InShap...
5
WEB2-Jonathan Goodall-CC BY-SA 4.0
La rédaction d'Aleteia
Un évêque anglican devient catholique « après une longue période ...
6
Isabelle Cousturié
Devant le Christ en croix, la prière qui protège de tous les malh...
7
Agnès Pinard Legry
Une enquête révèle le rôle actif de Pie XII auprès des Juifs pend...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement