Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Dimanche 20 juin |
Saint Silvère
home iconActualités
line break icon

Les conseils du pape François pour vivre une belle année 2018

Massimo Valicchia/NurPhoto

Le pape François célébrant la messe du Nouvel An à la basilique Saint-Pierre, à côté d'une statue de la Vierge Marie, le 1er janvier 2018.

Agnès Pinard Legry - Publié le 02/01/18 - Mis à jour le 02/01/18

Alors qu’il célébrait la messe du Nouvel An à la basilique Saint-Pierre, le pape François a formulé ses vœux pour la nouvelle année. Il invite les fidèles à abandonner ses « bagages inutiles », fuir « la banalité du consumérisme » et le « déferlement de paroles vides ».

Largement commenté, le message du pape François pour 2018 est un appel à la paix. « Je désire, une fois encore, me faire la voix de nos frères et sœurs qui invoquent pour leur avenir un horizon de paix. Pour cette paix, à laquelle tous ont droit. Beaucoup parmi eux sont prêts à risquer leur vie dans un voyage souvent long et périlleux, à affronter les épreuves et les souffrances », a-t-il lancé.


POPE ANGELUS

Lire aussi :
Le pape François confie à la Vierge Marie les migrants et les réfugiés

Mais qu’en est-il de la manière dont nous vivons au quotidien ? Alors qu’il célébrait la messe du Nouvel An à la basilique Saint-Pierre, le pape François a fait part de ses réflexions pour mieux vivre cette nouvelle année. Il appelle les fidèles à abandonner les « bagages inutiles » en 2018. Pour retrouver le sens profond de l’existence et conserver sa liberté, le souverain pontife nous invite ainsi à fuir la « banalité du consumérisme » et « les paroles vides de sens ».


MAN HANDS

Lire aussi :
« Plus que demander, prier, c’est d’abord écouter Dieu »

Sa recette pour revenir à l’essentiel ? Consacrer chaque jour un moment de silence afin d’être avec Dieu. Un moyen de « garder sa liberté face aux banalités corrosives de la consommation et des étourdissements de la publicité, du déferlement de paroles vides et des vagues irrésistibles des bavardages et du bruit ».

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
COUPLE, LOVE, SMILE
Edifa
Ces petits gestes d’amour sont plus importants que des « Je t’aim...
2
Agnès Pinard Legry
Les punchlines de Mgr Aupetit face à Jean-Jacques Bourdin
3
NEWBORN
Mathilde de Robien
Douze prénoms de pape vraiment canon pour un petit garçon
4
Timothée Dhellemmes
[Vidéo] Guillaume Warmuz, l’ancien footballeur qui a répondu à l’...
5
Anna Gebalska-Berekets
Ces paroles à dire (et à ne pas dire) à un proche atteint du canc...
6
Wedding engagement ring - Woman
Edifa
Doutes sur son mariage : Dieu voulait-Il pour moi ce conjoint&nbs...
7
avgustin irena maucec
La rédaction d'Aleteia
Augustin et Irène, 25 ans de fidélité malgré le handicap
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement