Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 19 juin |
Saint Jude
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

GOMesse : et si vous faisiez du covoiturage pour aller à la messe ?

GoMesse, un service de covoiturage entre paroissiens.

Rawpixel

GoMesse, un service de covoiturage entre paroissiens.

Agnès Pinard Legry - publié le 02/01/18

Se présentant comme un ʺBlablacar eucharistiqueʺ, GoMesse est un projet de plateforme de co-voiturage entre paroissiens. Son fondateur, Emmanuel de Bélizal, revient pour Aleteia sur sa démarche.

C’était il y a deux ans, au moment de l’Épiphanie. En vacances à Bonneval-sur-Arc, un petit village de Savoie, Emmanuel de Bélizal a souhaité se rendre à la messe. « Je me suis retrouvé confronté à deux problématiques : détecter la messe la plus proche et la manière d’y accéder », se souvient-il. Il en trouve finalement une, dans un village voisin, à une quinzaine de minutes… en voiture. « J’ai réussi à prendre une navette pour y aller mais j’ai dû faire appel à un taxi au retour. Je me suis alors demandé si quelqu’un ayant assisté à la messe aurait pu me ramener. »




Lire aussi :
Dix applications cathos à télécharger

L’idée de développer un service de covoiturage entre paroissiens mûrit dans son esprit et il décide d’en parler à un de ses amis, Laurent d’Aubert, qui devient par la suite cofondateur et trésorier du projet. « Au fil des semaines, nous avons échangé avec des prêtres et plusieurs diocèses ayant mis en place localement un service de covoiturage sur le site même du diocèse ou via un panneau d’affichage au fond de l’église, détaille Emmanuel de Bélizal. Cela nous a confortés dans notre démarche. » En parallèle, d’après un sondage réalisé en ligne, l’équipe de GOMesse réalise que si près de 80 % des gens vont à la messe en voiture, un paroissien sur quatre s’est déjà retrouvé sans véhicule pour aller à la messe.

La technologie au service des convictions

GOMesse, un service de covoiturage entre paroissiens « Ce n’est pas normal qu’à notre époque certaines personnes ne puissent pas se rendre à un office car elles ne disposent pas de véhicule, insiste le fondateur du projet. Avec GOMesse nous avons simplement décidé de mettre la technologie au service de nos convictions ».  L’objectif visé par la plateforme est triple : trouver une messe facilement, mutualiser les trajets et lier les paroissiens entre eux, quelle que soit leur génération.


INCENS STICKS

Lire aussi :
À la messe comme à la maison : les bienfaits de l’encens

Concrètement, l’équipe de GOMesse vient de lancer une campagne de crowdfunding dont l’essentiel des dons sera dédié au développement du site internet. « Si nous dépassons notre objectif et atteignons 50 000 euros, une application mobile verra le jour sur iOS et Android », indique Emmanuel de Bélizal. Une plateforme au service de la foi qui trouvera certainement sa place dans de nombreuses paroisses.

Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnaire-NONPOP.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement