Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 26 mars |
Sainte Larissa
Aleteia logo
For Her
separateurCreated with Sketch.

Les étrennes : ces gaufrettes du nouvel an qu’on offre dans le Nord

tea coffee Stroopwafels

By Alp Aksoy | Shutterstock

Marie Le Goaziou - publié le 30/12/17

La convivialité du Nord n’est pas un vain mot ! Aussi pour souhaiter une bonne année, on s’offre des petites gaufres sèches qu’on appelle aussi étrennes…

Réjouissez-vous ! L’article que vous allez lire est entièrement gratuit. Pour qu’il le demeure et soit accessible au plus grand nombre, soutenez Aleteia

Je fais un don*

*avec réduction fiscale

À l’approche de la Saint-Sylvestre et de la nouvelle année, les cuisinières du Nord ressortent leur gaufrier pour faire leurs réserves d’étrennes afin d’en offrir à tous ceux qui viendront leur présenter de bons vœux. Ces gaufres fines et croustillantes qu’on appelle aussi parfois « dunkerquoises » n’ont rien à voir avec les gaufres de foire ou de Mardi-Gras. Celles-ci croquent sous la dent et se conservent beaucoup plus longtemps dans une boite hermétique, si jamais les gourmands ne les ont pas mangées avant !

Un petit goût de betterave ?

Ce goût si particulier des gaufres sèches vient des ingrédients : le beurre, la cannelle, un petit soupçon de rhum, et du sucre. Mais pas n’importe quel sucre ! De la vergeoise, ce sucre issu d’un sirop de betterave, à consistance moelleuse, coloré et parfumé par les cuissons successives. Recuit une fois, le sirop donne de la vergeoise blonde ; deux fois, de la vergeoise brune, plus foncée et à l’arôme plus particulier.

Un moule à gaufres spécial

Le moule à gaufre n’est pas seulement une injure du capitaine Haddock ! C’est aussi l’indispensable ustensile pour réaliser ces délicieux biscuits. Si la recette est simple, tout le secret tient à la plaque dont il faut équiper le gaufrier ! On trouve souvent dans les brocantes ces moules en fonte formant de jolis motifs en nid d’abeille, munis de longs manches que l’on posait sur le poêle à bois. Les gaufriers électriques sont bien plus pratiques… mais attention à ce qu’ils proposent aussi les plaques pour faire les gaufres sèches ! Ensuite, c’est juste une affaire de tour de main et de bons vœux à partager sans modération !

La recette des gaufres « sèches », aussi appelées étrennes

Ingrédients pour une trentaine de biscuits :

  • 400g de farine de blé T 45
  • 2 œufs
  • 200g de vergeoise blonde ou brune
  • 200g de beurre
  • Un demi bouchon de rhum  (facultatif)

Préparation des étrennes :

La veille :

Dans un saladier, mélangez la farine et la vergeoise. Faites fondre le beurre à  feux doux puis l’ajouter au mélange farine et sucre ainsi que les œufs battus en omelette et le rhum puis mélangez jusqu’à obtenir une pâte homogène.

Formez une boule, filmez la et placez au frais une nuit (ou au moins 2h) pour que celle-ci durcisse.

Lorsque la pâte est dure, divisez-la en deux et formez 2 boudins de 3 cm de diamètre environ.

Le jour même :

Faites chauffer le gaufrier.

Faites avec la pâte deux boudins de 3 à 4 cm de diamètre et découpez-la en tronçon d’un centimètre d’épaisseur et placez  ces morceaux au centre de chaque emplacement du gaufrier.

Refermez le gaufrier et faites cuire quelques minutes selon la puissance de l’appareil.

Faites refroidir les biscuits sur une grille qui vont durcir à l’air.

Les gaufres sèches peuvent se conserver  jusqu’à la fin janvier à condition de les conserver dans une boite hermétique en fer.

La recette des gaufres du Nouvel An est tirée du livre les Petites douceurs de mon enfance, éditions Ouest France.

Tags:
Recette
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement