Aleteia

En attendant Bergoglio

MARTIN BERNETTI / AFP
Partager
Commenter

Le 13 décembre 2017, une détenue nettoie les différents objets et statues religieux dans l’église du centre pénitentiaire pour femmes de San Joaquin, au Chili, en vue de la future visite du pape François le 16 janvier prochain à Santiago. Cette prison, où 620 détenues purgent leur peine, sera la première prison pour femmes que le Pape visitera dans le monde. C’est pourquoi ces femmes se préparent avec d’autant plus d’entrain et d’impatience à l’accueil du souverain pontife, convaincues que l’Argentin saura leur transmettre la paix dont elles ont besoin pour calmer leurs tourments.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous