Aleteia

« Sans Jésus, il n’y pas de Noël ! »

Partager
Commenter

Deux jours après la fête de la nativité du Seigneur, le pontife a invité à remettre le Christ au cœur de Noël, sans Qui cette fête est "fausse".

Le pape François a tenu l’audience générale du 27 décembre 2017 dans la salle Paul VI au Vatican. Selon le pontife, il existe actuellement – et spécialement en Europe – une « dénaturation » de Noël. Au nom d’un « faux respect » pour ceux qui ne sont pas chrétiens, il y a une volonté de « marginaliser » la foi et d’éliminer toute référence au Christ dans la fête de Noël. Et pourtant, s’est exclamé le Pape très applaudi par les fidèles, « sans Jésus, il n’y pas de Noël ».

Les traditions locales, les repas typiques, les chants, a considéré le successeur de Pierre, participent à créer l’ambiance de fête. Mais si le Christ est retiré de ces célébrations, « la lumière s’éteint et tout paraît faux ». Souvent, a déploré le souverain pontife, l’humanité préfère rester dans l’obscurité et ses mauvaises habitudes. L’Église, a affirmé l’évêque de Rome, aide à se diriger vers la « vraie lumière », celle du Christ.

En effet, a expliqué le souverain pontife, Jésus Christ est le « vrai don » de Noël. Il apporte la « vie nouvelle », fondée sur l’amour et non plus sur l’égoïsme. Ce don, a estimé le Pape, a d’abord été révélé « aux petits et aux rejetés », avec qui le Christ établit une amitié d’espérance. À la suite du Christ, a demandé le pontife, nous devons nous aussi devenir « don pour les autres ».

Partager
Commenter
Top 10 d’Aleteia
  1. Les plus lus
    |
    Les plus partagés
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]