Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

La belle amitié entre un champion de MMA et un porteur de trisomie 21

DOWN SYNDROME
Partager

Au Nouveau-Mexique (États-Unis), Isaac Marquez, atteint du syndrome de Down, est parvenu à vaincre un ancien champion d'arts martiaux mixtes (MMA), après s'être lié d'amitié avec lui.

On peut passer pour une brute épaisse et avoir un coeur énorme. C’est le cas de Diego Sanchez, vétéran de MMA (Mixed martial arts), sport très violent, dont certains pays, comme la France, interdisent la compétition. Deux hommes s’y affrontent dans des combats où presque tous les coups sont permis, jusqu’au KO, l’abandon ou à la fin du temps réglementaire. Ce sport demande une excellente condition physique, ainsi que beaucoup d’agilité technique.

Un jour Diego Sanchez a rencontré Isaac Marquez, un homme de 32 ans atteint du syndrome de Down, à la Jackson Wink Academy, un centre de formation de MMA de renommée mondiale basée à Albuquerque, au Nouveau-Mexique. Diego Sanchez a raconté au Sun leur première entrevue : « Il est venu juste pour aller voir la salle de sport et je lui ai dit : “Tu aimes le MMA ?” Et il a répondu : “J’adore me battre !”. Je lui ai alors demandé : “Très bien, tu es là pour regarder ou pour t’entraîner ?” Il m’a rétorqué : “Je veux m’entraîner.” »

Devenus comme des frères

Le champion, qui a combattu en 2009 pour le titre d’Ultimate Fighting Championship (UFC) − championnat américain réputé pour être le meilleur du monde — en poids mi-moyens, l’a alors pris sous son aile. Au fil des mois d’entraînement en commun, le maître et l’élève sont devenus amis. « Diego est mon ami, mon frère », a déclaré une fois Isaac. Le champion a fini par demander une permission spéciale à Dan White, le président de l’UFC (organisation américaine de MMA), afin que le jeune handicapé puisse participer à un duel en cage devant un public. Le combat s’est déroulé le 1er décembre dernier.

« La plupart des adultes atteints du syndrome de Down ne vivent pas plus de 45 ans », a expliqué Sanchez lors de la conférence de presse avant le combat. « Isaac a 32 ans et je voulais juste que ce jeune homme soit en bonne santé. L’exercice et les arts martiaux sont l’une des choses les plus saines que vous puissiez faire. »

View this post on Instagram

😌@bleacherreport

A post shared by Diego Sanchez (@diegonightmaresanchezufc) on

Isaac est accueilli sous les applaudissements et bat son adversaire, qui a levé le pied, dès le premier round. Une expérience inoubliable. Malgré la brièveté du combat, les combattants ont offert au public un spectacle relevé. « Isaac l’a fait pour sa mère », a déclaré Diego au public après le combat. « Maman, je t’aime ! », s’est d’ailleurs exclamé Isaac Marquez  au micro. Son amour pour elle lui a visiblement donné la force de se surpasser.

https://www.instagram.com/p/BcWd6x2nxvF/?taken-by=diegonightmaresanchezufc

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]