Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 25 février |
Saint Nestor de Pamphylie
home iconSpiritualité
line break icon

Une bonne raison d’arriver à l’heure à la messe

Aymeric Pourbaix - I.Media - Publié le 20/12/17

Au cours de l’audience générale dans la salle Paul VI au Vatican, le 20 décembre 2017, le pape François a poursuivi son cycle de catéchèse sur la liturgie, concentrant sa catéchèse sur les rites d’introduction de la messe.

Le pape a d’abord rappelé que la messe est composée de deux parties, la liturgie de la Parole et la liturgie eucharistique proprement dite, qui ne peuvent être séparées. « Il est nécessaire de connaître ces signes saints pour vivre pleinement la messe et en savourer toute la beauté », a-t-il souligné.




Lire aussi :
Pourquoi aller à la messe le dimanche ?

Concentrant sa catéchèse sur les rites d’introduction de la messe – entrée, salut de l’autel, acte pénitentiel – le pontife a insisté sur le fait que « la messe est une rencontre d’amour avec le Christ ». Ainsi du prêtre qui salue l’autel, en s’inclinant, le baisant et l’encensant en signe de vénération. Parce que « l’autel est le Christ », a-t-il remarqué : « Quand nous regardons l’autel, nous regardons le Christ », centre de l’action liturgique.

Arriver en avance pour préparer son cœur

Pour les fidèles, il ne s’agit donc pas de « regarder l’horloge » ou d’arriver après le sermon, pour respecter le précepte dominical, a improvisé le Pape. La messe commence dès le signe de croix, « nous commençons alors à adorer Dieu en tant que communauté ». Il faut donc arriver en avance à la messe, « pour préparer son cœur à ce rite ».


FEMME EN TRAIN DE PRIER AVEC UN CHAPELET DANS LES MAINS

Lire aussi :
Quatre conseils pour mieux prier à la messe

S’arrêtant ensuite sur le signe de croix, le successeur de Pierre a regretté que les enfants le fassent trop vite, comme s’ils faisaient un dessin. « S’il vous plaît, a-t-il demandé, papas, mamans, apprenez à vos enfants à bien faire le signe de croix, dès le début ». Car à la messe, « toute la prière se déroule, pour ainsi dire, dans l’espace de la Sainte Trinité ».

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
La rédaction d'Aleteia
Le pape François accepte la renonciation du cardinal Sarah
2
ANMOL RODRIGUEZ
Ewa Rejman
Défigurée à l’acide, mannequin, Anmol livre une fabuleuse l...
3
Les moines bénédictins
Père Christian Venard
Une nouvelle abbaye bénédictine en France !
4
NEWBORN,
Mathilde de Robien
Dix prénoms originaux dérivés de Joseph
5
ANGELS
Marzena Devoud
Comment les anges communiquent-ils entre eux ?
6
Domitille Farret d'Astiès
Témoignages : heureux comme un scout !
7
Jeanne Larghero
La liberté de ne pas croire, un droit de l’homme ou un non-sens ?
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement