Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!
Aleteia

Le « saint Vincent de Paul de Marseille » bientôt béatifié ?

JEAN BAPTISTE FOUQUE
Domaine Public
Partager

Le pape François a autorisé le 18 décembre 2017 la Congrégation pour les causes des saints à promulguer les décrets de reconnaissance d’un miracle ou du martyre de 18 personnes vénérables. Parmi ces serviteurs de Dieu, un Français, le père Jean-Baptiste Fouque.

Surnommé « Le saint Vincent de Paul de Marseille », le père Jean-Baptiste Fouque (1851-1926), a dédié sa vie à l’action sociale et à la fondation d’œuvres, notamment une maison d’accueil pour jeunes filles, un centre pour garçons abandonnés, un restaurant pour domestiques et employées sans familles et une œuvre pour personnes âgées.

« Tout est possible à celui qui croit »

Ce prêtre, resté toute sa vie vicaire de paroisse, a aussi créé en 1919 l’hôpital Saint-Joseph de Marseille. Sa devise était : « Tout est possible à celui qui croit ». La phase diocésaine de son procès en béatification a été close en 2002 et ses vertus héroïques reconnues en décembre 2016.

Le pape François a également autorisé la reconnaissance d’un miracle attribué à l’intercession du père jésuite Tiburcio Arnaiz Muñoz (1865-1926), un autre à la Vénézuélienne Maria Carmen Rendiles Martinez (1903-1977). Enfin, le souverain pontife a aussi autorisé la reconnaissance du martyre du père Teodoro Illera Del Olmo (1883-1936) et de 15 de ses compagnons, tous tués en haine de la foi au cours de la guerre civile espagnole.