Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Retraite en ligne de l’Avent : délivrer

Partager

L’Œuvre des vocations propose jusqu’à Noël une retraite de l’Avent en ligne. Elle est prêchée par le père Vincent Thiallier sur le thème : « Se rassembler dans l’attente du Sauveur ». Cette semaine, il nous propose des oraisons qui donnent le sens de la Nativité que nous allons célébrer dans quelques jours.

Dans l’attente d’un événement imminent. À partir du 17 décembre, nous entrons dans la dernière semaine avant la Fête de Noël. La liturgie de ces huit jours est marquée par une attente plus explicite de la fête que nous allons célébrer. Jusque-là, les oraisons tournaient nos yeux vers le retour du Christ. Désormais, elles donnent le sens de la Nativité que nous allons célébrer.

Tu le vois, Dieu tout puissant, nous ployons sous le péché qui a soumis l’homme à sa loi : apporte-nous la délivrance grâce au renouveau que nous attendons de la naissance incomparable de ton Fils bien aimé.

Ployer sous un poids, c’est supporter une charge trop lourde. Dans la vie professionnelle, sociale et familiale, un agenda « surbooké » représente certainement une charge lourde. Lorsqu’on veut l’alléger, on préfère souvent retirer les tâches les moins passionnantes sans évaluer celles qui sont les moins nécessaires ou les plus pesantes. On supprime des détails sans prendre la peine de regarder ce dont nous avons vraiment besoin.

Dans la vie chrétienne, il existe aussi la tentation de se débarrasser de ce qui apparaît contraignant, la prière ou l’attention aux autres, pour construire son propre bien-être. Mais il est plus difficile de s’attaquer à ce qui nous alourdit vraiment, le péché qui renferme sur soi. La délivrance que propose le Christ, ne consiste pas à nous débarrasser des contraintes, mais à nous renouveler pour nous rendre disponible à Dieu et aux autres.

« Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau, et moi, je vous procurerai le repos. Prenez sur vous mon joug, devenez mes disciples, car je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez le repos pour votre âme ». (Matthieu 11, 28).

Pour découvrir les retraites en ligne, cliquez-ici.

L’Œuvre des vocations prend en charge les frais liés à la formation des séminaristes. Soutenez la formation des prêtres d’Île-de-France.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]