Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !
Aleteia

Nigéria : le pape François prie pour la libération de six religieuses

POPE ANGELUS
Antoine Mekary | ALETEIA
Partager

Après la prière de l’Angélus, le 17 décembre 2017, le pape François a appelé à soutenir par la prière les six religieuses enlevées au Nigéria il y a un mois.

“Je m’unis de cœur à l’appel des évêques du Nigéria“, a affirmé le pontife après la prière de l’Angélus, ce dimanche 17 décembre, récitant un Ave Maria avec la foule des fidèles pour demander la libération des Sœurs.

Les religieuses du Cœur eucharistique de Jésus, dont trois novices, avaient été enlevées le 13 novembre dernier dans leur couvent d’Iguoriakhi. Selon Crux, des hommes armés avaient pénétré dans l’enceinte du monastère pour cambrioler les lieux. Ils étaient repartis en hors-bord en kidnappant six religieuses. Aucune demande de rançon n’a pour le moment été transmise.

Une source de revenus

La Conférence des supérieurs majeurs du Nigéria avait demandé le 2 décembre deux jours de prière pour la libération des religieuses. Le 15 décembre, les évêques du pays avaient dénoncé l’enlèvement effectué selon eux par des “agents des ténèbres“.  Le 14 novembre dernier, d’autres religieuses avaient été libérées, après deux jours de captivité. Le kidnapping est devenu une source de revenus pour les groupes armés au Nigéria.