Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 02 décembre |
Sainte Bibiane
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Retraite en ligne de l’Avent : attendre dans la joie

ekaterina-kartushina-113174

Photo by Ekaterina Kartushina on Unsplash

Père Vincent Thiallier - publié le 12/12/17

L’Œuvre des vocations propose jusqu'à Noël une retraite de l’Avent en ligne. Elle est prêchée par le père Vincent Thiallier sur le thème : "Se rassembler dans l’attente du Sauveur". Cette semaine, il nous enjoint à vivre l'Avent de façon plus intérieure.

Tu as promis, Dieu tout puissant, d’envoyer un sauveur à tous les peuples de la terre ; donne-nous la grâce d’attendre dans la joie le jour glorieux de ta naissance.

Dans une boulangerie, un calendrier de l’Avent, constitué de petits boîtes en cartons contenant probablement quelques sucreries, est présenté avec cette annonce : « Pour patienter avant Noël ». Pourquoi ce verbe patienter me paraît inapproprié ? Si la patience est une vertu et une qualité, elle suppose que le temps pendant lequel elle s’exerce est un désagrément. Il convient de faire passer le temps, ou de le tuer. C’est ce qu’on fait en général en feuilletant distraitement un magazine chez le coiffeur. Patienter suggère une certaine passivité.

Le verbe attendre est plus approprié à l’Avent, car il suppose un dynamisme, une tension vers ce qui doit advenir. Il est associé à la promesse d’un événement dont la joie se fait déjà ressentir. « Attendre dans la joie » correspond bien à la situation du chrétien tourné vers la venue du Christ.

Les quelques friandises proposées dans le calendrier de l’Avent de cette boulangerie font pâle figure à côté de la joie que l’enfant de la crèche nous communique déjà.

Pour découvrir les retraites en ligne, cliquez-ici.

L’Œuvre des vocations prend en charge les frais liés à la formation des séminaristes. Soutenez la formation des prêtres d’Île-de-France.

Tags:
AventNoël
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour








Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement