Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Aidez-nous à garder la lumière allumée.
ENGAGEZ-VOUS
Aleteia

Quand la messe de Noël devient lieu de conversion

Sonam Shaikh
Asia News
Sonam Shaikh - Inde
Partager

L’extraordinaire conversion de Sonam Shaikh, indienne musulmane, qui ne connaissait rien de la foi chrétienne jusqu’à ce qu’un ami catholique l’invite à participer à la messe de minuit.

Noël est un moment de ravissement face à ce mystère du Dieu fait homme sur la terre jusque dans la fragilité et la pauvreté d’un enfant. Et il n’est pas rare que cet émerveillement, habituel chez un chrétien, gagne le cœur d’un croyant d’une autre religion, venu accompagner un(e) ami(e) dans une intention d’échange purement « culturel « . C’est le cas d’une jeune indienne, Sonam Shaikh, qui a choisi de se convertir au christianisme après avoir participé en 2011 à la messe de Noël à l’invitation d’un collègue de bureau catholique.

Elle est sortit de la messe « fascinée », voire « stupéfaite », par tout ce qu’elle avait vu et entendu a-t-elle confié à son ami. Elle avait le cœur empli d’une « joie immense » et ce sentiment inouï, presque magique, que « quelque chose de profond, d’aimant » se passait. Quelques jours plus tard, elle se sentait prête à naître à une nouvelle vie dans le Christ.  Parcours dont Asianews s’est fait l’écho, révélant cette extraordinaire conversion vécue par cette femme de 28 ans, née d’un père musulman et d’une mère hindou, et qui avait dû se convertir à l’islam pour se marier.

Le foudroiement

Jusqu’à ce soir de Noël 2011, Sonam Shaikh n’avait jamais visité d’église catholique et jamais assisté à une quelconque messe. Bref, elle ne connaissait rien de la foi chrétienne. Elle y est donc allée pensant qu’il s’agissait d’un événement social et culturel. En entrant dans l’église, la jeune femme a tout de suite senti quelque chose bouger en elle. Elle ignore que son « voyage dans la foi chrétienne » – comme elle dit – va commencer, mais elle en sent les premiers effets dès les premières paroles de l’évangile dont elle ne connaissait même pas le nom.

« J’ai tout de suite commencé à aimer ce Dieu puissant », dira-t-elle plus tard, « tout me fascinait, je vivais une expérience merveilleuse, presque magique ».  Le récit de la naissance du Christ subjugue Sonam Shaikh. Entendre parler de la Vierge Marie qui a conçu par œuvre de l’Esprit Saint, le chant des anges, Dieu fait homme… la foudroient. « Le pouvoir de ce Dieu, qui arrive à tout bouger avec son Verbe, est si puissant que j’en suis toute remuée », confie-t-elle encore. Jamais elle n’aurait imaginé pareille émotion, rien qu’en écoutant l’Evangile.

Vers le baptême

Le pouvoir de Dieu a déclenché chez Sonam Shaikh un fort désir de le connaître. Elle est sortie de l’église, l’aimant déjà profondément. Et cette émotion, dit-elle, restera à jamais ancrée dans sa mémoire. Ce fut son « premier pas vers la foi chrétienne », qu’elle concrétisera durant son parcours d’initiation jusqu’au baptême, donnant une place de plus en plus importante à la lecture de la parole de Dieu et à un dialogue continu avec Lui. Depuis ce jour de Noël où elle a « découvert » Jésus, la jeune indienne affirme vouloir « tout lui donner ».

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]

Des millions de lecteurs à travers le monde - dont plusieurs milliers de chrétiens du Moyen-Orient - comptent sur Aleteia pour s'informer, trouver de l'inspiration et des encouragements. Soutenez cette édition par vos dons.