Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 24 novembre |
Saints Martyrs du Vietnam
home iconActualités
line break icon

L'inoubliable Ave Maria de Schubert chanté par Julie Fuchs pour Johnny

Alain Kléan - Publié le 10/12/17

L’opéra a rendu hommage à Johnny Hallyday lors de la cérémonie d’obsèques du chanteur à travers une remarquable interprétation de l'Ave Maria de Schubert.

C’est un moment de grâce auquel ont assisté des millions de personnes réunies derrière leurs écrans pour la cérémonie religieuse pour Johnny Hallyday le 9 décembre. Lors du rite d’encensement et de la bénédiction du cercueil, Julie Fuchs, accompagnée par Yvan Cassar au piano et Gauthier Capuçon au violoncelle, a interprété l’Ave Maria de Schubert.  Sur son compte Twitter, la soprano française a partagé son honneur de chanter à cette occasion.

C’est le père Guy Gilbert, dit aussi le « curé des loubards », qui a solennellement procédé au rite d’encensement. Avec son perfecto et une étole, il a avec cet encens signifié à l’assistance qu’au moment de la mort, l’Église témoigne de sa foi et de son espérance en la résurrection. En effet, l’encens est pour les catholiques le double symbole de la présence divine et de la prière qui s’élève vers Dieu.




Lire aussi :
Johnny Hallyday : des intentions de prières rock’n roll

Le père Guy Gilbert a ensuite donné l’encensoir à l’épouse de Johnny Hallyday, Laeticia, et ses filles pour qu’elles en fassent de même. L’usage de l’encens sert à manifester la foi en cette présence divine, comme le firent les rois mages. Cette précieuse résine a toujours été utilisée dans le monde antique dans les rituels reliant l’homme à Dieu.

En 1982, Johnny Hallyday avait lui aussi chanté un Ave Maria sur le thème de Schubert, mais en italien. Ave Maria, Solo una preghiera (Ave Maria, seulement une prière)

Tags:
ave mariaJohnny Hallyday
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Mathilde de Robien
« S’il te plaît Marie » : une grande suppliqu...
Sanctuaire Notre-Dame de Montligeon
Agnès Pinard Legry
Cas de Covid-19 au sanctuaire de Montligeon :...
Baptême à domicile chez Antoinette Faure
Timothée Dhellemmes
Confinée, Antoinette, 90 ans, a reçu le baptê...
Solenn Varennes
Créations originales et grands classiques, no...
christ en majesté
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
Le Christ-Roi, ou comment servir un roi qui s...
La rédaction d'Aleteia
Célébrer le dimanche 22 novembre à la maison
La rédaction d'Aleteia
L'ultime enregistrement de Michael Lonsdale s...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement