Aleteia

Hautes-Alpes : l’évêque invite à prier pour la pluie

© Shutterstock
Région Paca.
Partager
Commenter

L’absence de pluie dans les Hautes-Alpes depuis six mois inquiète. L’évêché de Gap et d’Embrun a décidé de réagir en proposant trois jours de prière « pour la pluie » les 8, 9 et 10 décembre.

Mgr Xavier Malle, évêque de Gap et d’Embrun, est inquiet. Depuis six mois, le département des Hautes-Alpes connait une situation climatique terrible. « L’urgence me semble telle que je juge utile de vous parler de la sécheresse, a ainsi indiqué l’évêque dans un communiqué. La situation automnale est exceptionnellement périlleuse pour notre région et nous ne pouvons pas attendre ». Pour y remédier, il invite les chrétiens de son département à trois jours de prière pour la pluie à partir du 8 décembre « grande fête de Marie en son mystère de l’Immaculée Conception ».

Mgr Xavier Malle propose également quelques pistes de réflexion quant à nos actions au quotidien. « Pour que vienne la pluie c’est – par voie de cohérence – réfléchir à nos pratiques quotidiennes de consommation d’eau et aussi aux choix d’alimentation, de transport, de chauffage qui participent au dérèglement climatique, souligne-t-il. Nous sommes alertés très souvent sur les incidences de notre style de vie sur ce dérèglement. Et si nous prions en vérité pour que vienne la pluie, l’Esprit nous donnera assez d’imagination et de persévérance pour avoir une pratique quotidienne de respect de la création ». Il rappelle avec justesse que Dieu, « le Dieu de l’Alliance », « nous a voulu partenaires de son œuvre de création ; et par la prière, par le cri que nous lui adressons, nous ne nous exemptons pas de nos responsabilités, de nos vigilances. »

Les rogations, une tradition de l’Église catholique

Concrètement, l’évêché propose de prier en reprenant la prière de la messe « pour demander la pluie » ci-dessous :

« Dieu,

à qui nous devons de naître, de vivre, et de grandir,

nous dépendons de toi en toutes choses :

Accorde-nous les pluies dont nous avons besoin,

afin qu’étant rassurés pour les fruits de la terre,

nous puissions mieux rechercher les biens de l’éternité.

Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

Amen ! »

Traditionnellement, l’Église catholique organise dans certains villages des rogations : célébrées les lundi, mardi et mercredi qui précèdent l’Ascension, les rogations sont des prières adressées à Dieu afin de lui demander un climat favorable ou une bénédiction du travail des champs en vue des récoltes à venir.

Partager
Commenter
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]