Aleteia

Quand Johnny Hallyday s’inspirait de la Bible

BERTRAND GUAY - AFP
Partager
Commenter

Alors que Johnny Hallyday a rejoint le Ciel dans la nuit du mardi 5 au mercredi 6 décembre, Aleteia a retrouvé quelques unes de ses chansons (librement) inspirées de la Bible.

Johnny Hallyday, légende du rock français, s’est éteint dans la nuit du mardi 5 au mercredi 6 décembre 2017. À son actif, 50 albums, plus de 900 chansons, et des inspirations diverses parmi lesquelles la Bible. Référence légère ou réelle adhésion à la parole de Dieu, prière ou libre inspiration, la rédaction a sélectionné cinq chansons du célèbre rockeur qui font écho au message biblique.

1. Sur la Création : « Une poignée de terre » (1961)

Dans « Une poignée de terre », Johnny Hallyday revient sur la Genèse, à sa façon. S’il commence par chanter la création du monde en général : « Avec une seule poignée de terre/ Il a créé le monde », il met surtout l’accent sur la création de la femme qu’il aime :

« Et je pense à  chaque instant
Que celle que j’aime tant
Le seigneur l’a faite
Avec une seule poignée de terre ».

2. Quand Johnny se prend pour Joseph : « Si j’étais un charpentier » (1966)

Johnny Hallyday s’est un jour imaginé être Joseph, amoureux de Marie, père de Jésus. Il en a fait des paroles pour sa chanson « Si j’étais un charpentier » :

« Si j’étais un charpentier
Si tu t’appelais Marie
Voudrais-tu alors m’épouser
Et porter notre enfant ».

3. Jésus n’était pas celui que l’on croit : « Jésus Christ » (1970)

« Jésus Christ » est un hommage tout particulier de Johnny Hallyday au fils de Dieu. Dans ce morceau, le rockeur s’imagine un Jésus américain, musicien, hippie — le refrain consistant simplement en un « Jésus Christ est un hippie ». Une chanson complètement transgressive, tempérée par un Jésus présenté quand même comme un sauveur (à Woodstock) :

« Au grand festival de Woodstock
C’est lui qui soignait les blessés ».

4. Une humble confession qui sonne comme une prière : « Prends ma vie » (1974)

« Je n’ai jamais mis les pieds dans une église/ Je ne sais pas prier » : c’est ainsi que commence la chanson « Prends ma vie », qui sonne pourtant comme une véritable prière. Ici il s’adresse clairement à Dieu (« Mon Dieu »), en l’implorant de lui prendre sa vie qu’il offre comme seul espoir de Salut.

« Prends ma vie
Pour sauver mon amour
Je n’ai rien à donner d’autre ».

5. Un vrai message biblique : « Pardon » (1999)

Les paroles du morceau « Pardon » marquent par leur adhésion au message biblique — le pardon et l’amour, notamment —, d’autant que les mots du chanteur semblent s’adresser directement à Dieu. La preuve en paroles :

« Apprends-moi à aimer
Apprends-moi la tendresse
Détruits mes habitudes
Détruits ma solitude ».

« Pardon
Je viens vous demander
D’accorder votre grâce
À ceux que la vie
A blessé »

Partager
Commenter
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]