Aleteia

Jean d’Ormesson est mort

wikipedia.org
Partager
Commenter

L'écrivain Jean d'Ormesson est mort dans la nuit du lundi 4 au mardi 5 décembre. L'annonce de sa disparition provoque une vague d'émotion sur les réseaux sociaux et de nombreuses personnalités saluent son parcours.

L’académicien avait 92 ans. Il est décédé d’une crise cardiaque à son domicile de Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine). Auteur depuis les années 1950, éditorialiste et ancien directeur du Figaro, il était entré sous la Coupole en 1973 à la place de Jules Romain. Il était édité dans la collection La Pléiade depuis 2015, un fait rarissime pour un écrivain de son vivant.

« Croire en Dieu, on aurait tort de s’en priver… »

Jean d’Ormesson défendait volontiers sa foi. Il avait écrit plusieurs livres qui témoignait de sa quête de Dieu. Dans un ouvrage paru en 2016, il disait ainsi : « Disons-le sans fard. Ne tournons pas autour du pot. Je crois à une transcendance que nous avons le droit et l’habitude d’appeler Dieu et qui donne enfin un sens à l’univers et à notre vie ». Jean d’Ormesson se mobilisait également avec constance en faveur des chrétiens d’Orient.

Dans une rare unanimité, des personnalités politiques et des artistes ont fait part de leur émotion à l’annonce de la disparition de l’écrivain. À commencer par le président de la République, Emmanuel Macron.

Partager
Commenter
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]