Aleteia

Comment faire un discours de mariage ?

© Shutterstock
Partager
Commenter

Un mariage se profile dans votre entourage ? Vous êtes le père d'un des mariés, un témoin ou le meilleur ami ? Le jour viendra donc où il vous vaudra prononcer devant tous les invités un discours en l’honneur des mariés... Rien de plus simple, rassurez-vous !

La tradition du discours de mariage est toujours aussi efficace pour témoigner de l’affection et du soutien des proches envers l’engagement fraîchement prononcé entre les deux époux.  S’il est de coutume pour les parents d’en prononcer un, la fratrie, les témoins et amis ont d’autres choix pour exprimer leur émotion, avec des souvenirs ou une intervention digne de prouver leur proximité avec l’un des mariés.

Un discours de mariage touche toujours, surtout s’il est bien intentionné, évidemment. Il a aussi le mérite de permettre aux invités plus éloignés de mieux connaître les deux protagonistes du jour J. Quelques règles sont tout de même à respecter pour bien faire son discours de mariage.

À fonction différente, discours de mariage différent

Par le discours de mariage des parents, c’est le patrimoine éducatif que l’on découvre, signe de la transmission, mais aussi la fierté qu’ils éprouvent. Le ton attendu est plutôt solennel. Un enfant quitte enfin le statut de célibataire, d’enfant à charge parfois, d’adulte aux navigations indécises d’autres fois, mais c’est surtout l’enfant qui prend un engagement à son tour, à vie, de former un foyer et de s’engager dans l’amour véritable. Un tel événement mérite l’encouragement de ceux qui lui ont donné la vie, qui le connaissent depuis toujours et l’ont accompagné dans tous les aspects de sa croissance, de près ou de loin. Dans le discours des parents, l’auditoire pourra avoir une idée de l’identité profonde de leur enfant. Le choix de dire son soutien par un éloge de l’avenir est aussi un moyen d’exprimer sa confiance envers lui. Pourtant, ce sont bien souvent le discours des amis qui permettent de mieux connaître les mariés, étant plus proches de leur vie personnelle.

Les amis et témoins sont le symbole de la personnalité du marié ou de la mariée. Quant aux frères et sœurs, témoins infaillibles, ils font partie du terreau familial. Les relations amicales n’ont pas la même histoire que les relations fraternelles, et le caractère de chacun suppose d’adapter son discours de mariage. L’art de manier le verbe, pauvre en moyens contrairement à un montage photos ou autre, a le mérite de ne compter que sur la qualité du ton et la sincérité de la parole.

Comment s’y prendre pour faire un bon discours de mariage ?

La durée d’un discours de mariage  ne doit pas excéder quelques minutes, maximum dix si cela en vaut vraiment la peine. Sinon, l’auditoire risque de décrocher et le message de ne pas passer. Pour cela, n’écrivez que deux ou trois pages, à l’avance, surtout si vous souhaitez improviser certains passages du discours.

Il vaut mieux choisir un axe, un thème pour ne pas partir dans tous les sens. N’hésitez pas non plus à innover sur la forme -un poème par exemple-, à privilégier des propos qui expriment sa relation personnelle et son identité. Les mariés attendent de retrouver la spécificité de ceux qu’ils aiment.  Et si le discours de mariage est entendu par tous, c’est à l’un des mariés qu’il s’adresse avant tout.

Faire rire, émouvoir, mettre en lumière, sublimer, taquiner, révéler, sont autant de manière d’orienter son discours, sélectionner entre un et trois verbes directeurs est utile pour établir sa feuille de route. Il est possible de s’aider de citations, bien choisies, qui sont d’une aide précieuse pour trouver de bonnes formulations. Complétez-les d’anecdotes, de souvenirs sérieux ou amusants. Dites enfin ce que votre pudeur ne vous autorise pas toujours à exprimer, il est plus facile parfois de le dire devant une foule qu’en privé. Demandez-vous en quoi votre relation avec le marié est singulière, ce qu’elle vous a apporté, enfin, ce que vous souhaitez de bon et d’heureux à cette nouvelle union.

Plus les mots sont authentiques plus on les croit, choisissez-les bien, le tout à votre image et à la leur aussi.

Partager
Commenter
Tags:
mariage
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]