Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Dimanche 26 septembre |
Saints Côme et Damien
home iconBelles Histoires
line break icon

Cette photo banale a beaucoup à nous apprendre

BABY BENCH

Twitter - CraigStone

Kévin Boucaud-Victoire - Carmen Neira - Publié le 05/12/17

Sur Twitter, l'écrivain anglais Craig Stone explique pourquoi il est aujourd'hui heureux d'être en vie, alors qu'il souhaitait se suicider il y a quelques années.

Le 19 novembre dernier, Craig Stone poste une photo de son fils sur Twitter sur le Blackfriars Bridge, pont londonien traversant la Tamise, au niveau de la City. Au deuxième plan apparait un banc. La photo est en apparence banale. Elle ressemble à ces milliers de photos que l’on voit tous les jours sur les fils des réseaux sociaux ou en image de profil. Elle renferme pourtant un message bouleversant. L’écrivain et chroniqueur du Guardian explique qu’il y a huit ans, sur ce même pont, il a pensé au suicide.

 « Voir ce banc. Il y a 8 ans, je me suis assis dessus, en pensant à me jeter par-dessus le Blackfriars Bridge. Aujourd’hui, j’ai pris cette photo de mon fils. Il pourrait en être de même demain. Mais cela pourrait aussi être plus lumineux. Cela pourrait même apporter une lumière inimaginable. Accrochez-vous. L’amour arrive toujours. #dépression »

Le message montre les ravages de la dépression. Elle est ici montrée de façon crue. Mais en définitive c’est un merveilleux message d’espoir que le journaliste adresse à toutes les personnes qui traversent ce type d’épreuve.

Son tweet a rapidement fait sensation outre-Manche et au-delà. Au point de recueillir des milliers de retweets et des dizaines de milliers de “J’aime”. L’auteur a reçu de nombreux messages, de soutiens ou de demandes d’aide de la part de personnes dépressives. Et Craig Stone s’est empressé d’y répondre.

« Lire les commentaires ici est une joie. On a beaucoup dit que Twitter était plein de trolls. Tout ce que je vois, ce sont des gens adorables sont encourageants et heureux. Merci pour toutes les belles réponses ! Gros calins tout le monde. X »

Cette image simple et qui passerait presque pour anecdotique révèle que la dépression est une maladie sérieuse. Grâce à ce message, beaucoup ont pu comprendre que c’est une pathologie cachée et peu comprise. Une maladie qui va bien au-delà d’un état d’esprit et qui peut embrouiller la vision et la perspective du monde. Selon l’OMS (Organisation mondiale our la Santé), il y aurait plus de 300 millions de personnes dans le monde souffrant de dépression. Un chiffre qui a augmenté de plus de 18 % de 2005 à 2015. Or, la dépression conduit à envisager une issue fatale. Craig Stone nous montre simplement qu’il y en a une autre, que « l’amour arrive toujours ».

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Cecilia Pigg
Les astuces des grands saints pour bien dormir
2
I.Media
Pour François, Traditionis custodes rétablit les « véritables int...
3
Dressing Club
Marzena Devoud
Le Dressing Club, la meilleure adresse pour dénicher sa robe de m...
4
Caroline Moulinet
Ce geste tout simple à faire lorsque tout va de travers
5
HOUELLEBECQ
Henri Quantin
La pilule de Benoît XVI et la pilule de Houellebecq
6
Mathilde de Robien
Médecins et intellectuels dénoncent l’idéologie de l’autodétermin...
7
184833616
Marzena Devoud
Que dire à un proche en fin de vie ? Sept pistes pour vivre ce te...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement