Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 01 mars |
Saint Aubin d'Angers
home iconAu quotidien
line break icon

D’où viennent les boules de Noël ?

© Guy Rebmeister - CIAV Meisenthal

La boule de Noël traditionnelle, en verre, soufflée à Meisenthal dans les Vosges du Nord

Elisabeth Bonnefoi - Publié le 02/12/17

Au cours de l'hiver 1858, dans les Vosges du Nord, on manqua de belles pommes rouges pour décorer le sapin de Noël. C’était sans compter sur l’imagination d’un père de famille artisan verrier…

Il était une fois dans les Vosges du Nord un petit village en lisière de forêt appelé Goetzenbruck, près de Sarreguemines. Ce village était lié à la création, en 1721, d’une verrerie spécialisée dans la fabrication des verres de montre. Pour alimenter les fours, il fallait beaucoup de bois, c’est pourquoi de nombreuses petites verreries s’étaient installées dans les vallées de la région, comme à Meisenthal ou à Saint-Louis. Les premières habitations, en bois, étaient sommaires, les ateliers aussi, car il fallait parfois déménager quand on avait trop déboisé.

Pourquoi des pommes sur le sapin de Noël ?

Goetzenbruck est situé à 4 km de l’Alsace. En Alsace, la tradition du sapin de Noël remonte à la fin du Moyen-Âge. Les Romains décoraient leurs maisons de branches de sapin au moment du solstice d’hiver, en l’honneur du Dieu Janus. Les chrétiens du Moyen Âge remplacèrent les branches par un arbre entier, « l’arbre de Noël », suspendu dans le chœur des églises ou dans les maisons.

L’arbre garni de pommes rouges évoque l’arbre du Paradis. La pomme rappelle le fruit défendu, symbole du péché originel d’Adam et Eve. Les premiers sapins de Noël sont décorés de pommes, rouges pour leur couleur éclatante sur un sapin vert sombre, et d’hosties non-consacrées, les « oublies ». Au XVIIe et au XVIIIe siècle, on ajoute aux pommes et aux oublies des papillotes en forme de fleurs multicolores ou des friandises, des noix fourrées par exemple.


Sapin de Noël décoré

Lire aussi :
Pourquoi met-on une étoile en haut du sapin ?

Goetzenbruck, hiver 1858

Cette année-là, la récolte de fruits avait été mauvaise à cause d’une grande sécheresse. Adieu les belles pommes rouges pour décorer le sapin de Noël comme à l’accoutumée. Un souffleur de verre de Goetzenbruck eût l’idée géniale de souffler quelques boules en verre pour réparer l’injustice de la nature et pour ne pas priver les enfants de la joie d’un beau sapin de Noël.

Il faut savoir que les verres de montres, bombés, étaient taillés dans des boules. Souffler des boules était donc le savoir-faire quotidien des artisans verriers de la région. Personne n’a retenu le nom de ce souffleur inspiré qui déclencha à lui seul une tradition qui allait se répandre dans toutes les cultures. A partir de 1858, la verrerie de Goezenbruck se mit à fabriquer, en plus des verres d’optique, des boules de Noël, jusqu’à 250 000 par an, exportées dans le monde entier. La production s’arrêta en 1964, le plastique ayant alors remplacé le verre…

Boules de Noël argentées produites autrefois par la Verrerie de Goetzenbruck
© Guy Rebmeister
Boules de Noël argentées produites autrefois par la Verrerie de Goetzenbruck

Boules de Noël entre tradition et design

On a rallumé les fours dans un village voisin, à Meisenthal, en 1999. Depuis, on souffle de nouveau à la bouche des boules de Noël traditionnelles, rondes et colorées. Elles ont toutes une attache en verre qui permet de les suspendre réellement à votre sapin de Noël, mais attention aux courants d’air ou aux petits maladroits !

Pomme en verre, boule de Noël soufflée à Meisenthal, dans les Vosges du Nord
© Guy Rebmeister - CIAV Meisenthal
Pomme en verre à suspendre au sapin de Noël

Le Centre International d’Art Verrier de Meisenthal a repris également la production de sujets figuratifs comme la pomme de pin, dont le moule des années 1930 a été retrouvé chez un collectionneur. Cet objet symbolise les majestueuses forêts de sapins des Vosges du Nord. Nos idées déco : vous pouvez disposer une poignée de pommes de pin en verres en milieu de table ou bien les utiliser en marques-place avec une jolie étiquette nouée à l’attache.

pomme de pin en verre, boule de Noël soufflée à Meisenthal, dans les Vosges du Nord
© Guy Rebmeister - CIAV Meisenthal
Pommes de pin en verre pour décorer le sapin ou la table de Noël

Depuis 1999 le CIAV donne aussi boule blanche à des artistes, designers pour créer de nouvelles boules contemporaines. La collection « boules de Noël » s’enrichit chaque année d’un nouvel objet qui a son histoire. Ainsi en 2008 lorsque les ampoules à incandescence ont failli disparaître, Philippe Riehling, designer « éco-logique », a imaginé TILT, une boule lumineuse. La boule de Noël SILEX, imaginée par les designers Manon Leblanc et Romain Diroux du Studio Monsieur à Paris, défie le temps. Cet hiver-là, les souffleurs étaient devenus chasseurs-cueilleurs de verre et nous étions tous des Homo Sapi(e)ns !

Boules de Noël contemporaines modèle SILEX, design Studio Monsieur à Paris, soufflées à Meisenthal, dans les Vosges du Nord
© Guy Rebmeister - CIAV Meisenthal
Boules de Noël SILEX, design Studio Monsieur, Paris

Noël 2017 à Meisenthal

Venez découvrir cet hiver à Meisenthal la nouvelle boule ROTOR imaginée par les designers Hellène Gaulier et Gwenolé Gasnier (Agence GG). Cette boule de Noël met à l’honneur l’immuable compte à rebours jusqu’à Noël, en empruntant à l’horlogerie une pièce technique reconnaissable entre toutes : l’engrenage. C’est un bel hommage à la douce mécanique du temps. Meisenthal est à deux pas de l’Alsace, allez voir sur place les souffleurs de boules pour vivre une vraie magie de Noël !

Pose de l'attache de la boule de Noël contemporaine ROTOR, design Agence GG, 2017, Meisenthal
© Guy Rebmeister - CIAV Meisenthal
Pose de l'attache de la boule ROTOR, design Agence GG

Démonstration des souffleurs de boules de Noël jusqu’au 29 décembre, sauf 24 et 25 décembre, accès libre tous les jours de 14h à 18h

Centre International d’Art Verrier

Place Robert Schuman
57960 Meisenthal
03 87 96 87 16
http://ciav-meisenthal.fr/




Lire aussi :
Comment bien faire son sapin de Noël ?

Tags:
Noël
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Philip Kosloski
La prière à l’Esprit saint que Jean Paul II récitait tous l...
2
Cerith Gardiner
En cas de besoin, la très efficace prière de 5 secondes de mère T...
3
BABY BOY
Mathilde de Robien
Ces prénoms de garçons qui portent en eux le sceau de Dieu
4
Ange gardien
Isabelle Cousturié
La prière à son ange gardien pour déjouer le mal
5
Guilhem Lignon
Timothée Dhellemmes
Vidéo : abandonné par Dieu ? La leçon de foi édifiante de Guilhem
6
Christine Pellen
GPA : mère génétique de 10 enfants, elle ne compte pas s’arrêter ...
7
WOMAN
Anna Ashkova
Une prière à lire dès le réveil pour offrir sa journée à Dieu
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement